vendredi 19 avril 2019

[Chronique #15] Damenndyn - Le grimoire d'Esklaroth

Bonjour ! 

Nous voyageons de coup de coeur en coup de coeur en ce vendredi d'Avril.
Voici le premier tome d'une saga prometteuse : Damenndyn ! Par Rose Berryl








Sorti le 25 nov. 2017
Et si tout ceci n'était que le commencement?

Certains secrets ont été trop longtemps préservés, par peur ou par profit, ne laissant fuser parmi les royaumes qu'une infime partie de la vérité.

Le récit que vous allez découvrir prend son essor au cœur de Lythuste, l'une des cinq îles du Grand Monde. Damenndyn y mène une vie paisible, recluse dans l'enceinte d'un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l'ont recueillie enfant.

Poussée par la curiosité, elle découvrira, au fil des pages d'un énigmatique grimoire, l'histoire mystérieuse d'un château maudit, où les habitants vivent des heures sombres.

Très vite, de terribles événements viendront perturber la quiétude de ses journées, plongeant tout autour d'elle dans le chaos.

À dix-huit ans à peine, Damenndyn ne se doute pas encore qu'elle aura à jouer un rôle majeur dans le combat engagé contre les Ténèbres, et qu'elle devra affronter des forces inconnues, d'une puissance terrifiante…


Alerte coup de cœur !

Ce premier tome nous emporte sur l’une des îles du Grand Monde, ou le récit commencera avec la jeune Damenndyn. Nous y découvrirons comment ses journées se passent auprès des prêtresses de l’orphelinat, ses passions et ses passe-temps et nous rencontreront également ses ami(e)s. 
L’orphelinat est un lieu calme et monotone, jusqu’au jour ou la jeune fille recevra un livre, à partir de là, tout va commencer à changer.

En parallèle de l’histoire de Damenndyn à l’orphelinat, nous découvrirons également deux autres histoires. Celle d’un royaume paisible à qui l’on viendra demander de l’aide pour résoudre une bien étrange histoire d’un château maudit ... mais aussi le groupe de vaillants guerriers et guerrières qui seront envoyés sur place pour tenter de découvrir ce qui peut bien se passer au sein de ce château.

Les trois récits s’alternent régulièrement à l’ouverture d’un chapitre, cependant, l’auteure maîtrise parfaitement la transition d’un groupe à un autre, cela rend la lecture encore plus aisée et passionnante. 

L’histoire est singulière, sortant des sentiers battus que l’on peut voir régulièrement dans le monde des romans de Fantasy. Celui-ci comporte en effet de nombreux rebondissements que je ne pourrais communiquer ici, mais ils rendent la trame de l’histoire encore plus engageante et profonde qu’il serait vraiment dommage de passer à côté.

Les personnages sont multiples, allant de Damenndyn aux nombreux protagonistes en charge d’enquêter sur le château maudit, à de simples paysans ou taverniers. Bien que l’idée qu’il y est autant de personnages puissent faire peur, la confusion ne règne pas une seule seconde ! L’auteur a parfaitement su décrire et définir le rôle de chacun, rendant la cohérence fort aisée et agréable.

Ce qui est également très enchanteur, c’est la plume de Rose Berryl. Son écriture est fluide, dynamique et délicate. Les émotions sont retranscrites à merveille, nous pouvons aussi découvrir au fil des pages l’épanouissement des personnages face aux situations qui affrontent, et croyez moi, ce n’est certainement pas de tout repos pour eux !
Il y a également une bonne part d’humour qui rend les protagonistes plus réels, plus fini. Les humeurs des uns font souvent l’amusement des autres, et en tant que lecture, ces petits moments nous permettent de mieux cerner la personnalité du protagoniste et d’établir ainsi mentalement la liste de nos préférés. 

Au travers d'un rythme soutenu, des nombreux rebondissements qui rendent le tout cohérent, des révélations qui surprendront plus d’un lecteur, ce premier tome est un véritable coup de cœur à mes yeux !




Ma note :  5 étoiles sur 5  





Retrouvez mon avis également sur : 

Retrouvez également mon avis sur les plateformes livresques et commerciales.
(Livraddict, Babelio, Booknode, Amazon, Kobo, etc ...).

A bientôt !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire