vendredi 27 décembre 2019

[Chronique # 84] Alrin - La perdition du fou tome 2

Bonjour ! 

Aujourd'hui, nous allons découvrir ensemble la chronique du second tome de Henri Nestière, Alrin : la perdition du fou !
Accrochez-vous, car nous allons plonger dans les ténèbres d'un homme brisé !


▸ Sorti le 
Depuis que l’épidémie s’en est allée, un nouveau Clèr a pris les commandes de Crovunstan qui pense ses plaies. Mais la ville n’a pas le temps de souffler que des rumeurs parcourent le royaume et commencent à hanter les rues du quartier de Vine. Des enfants seraient arrachés aux bras de leurs parents et personne ne semble prendre cela au sérieux. Continuant de s’enfoncer dans l’alcool, si Alrin commence à s’intéresser à l’affaire, l’adversité pourrait bien se révéler encore plus redoutable que lui.


Je remercie l'auteur, Henri Nestière de me permettre de découvrir à nouveau l'univers d'Alrin. Ce personnage pour qui la vie n'est plus qu'un fardeau qu'il se doit de porter sur ses épaules, comme un condamné à mort.

Il s'agit là du second tome, attention au risque de spoiler !

Je ferais attention bien sûr, mais sait-on jamais.

Cette étrange et violente épidémie, qui sévissait durant le premier tome, a enfin pris fin, ainsi que deux familles rivales. Mais cela ne soulage toujours pas notre héros, bien au contraire, nous assistons à nouveau à une douloureuse et violente descente au enfer.

Alrin devient incontrôlable. Il erre à nouveau, il est violent et toujours alcoolique, et le mépris dont font preuve les personnes autour de lui face à la douleur ou la misère autour d'eux le rende juste imprévisible, brutal et effrayant.

Oui, les gens ont peur de lui, de ses réactions, de cet homme qui n'est plus que l'ombre de lui-même.

Mais est-ce vraiment important pour lui ? Comment les gens le voit ou le juge. Non. Il est reclus dans une sphère de souffrance, et même l'alcool semble peiner à soulager ces douleurs insupportables. 

L'auteur nous livre dans ce second tome un homme totalement anéanti, brisé, qui n'a plus rien à perdre. C'est déjà bien trop tard pour lui.

Cependant, des disparitions inquiétantes d'enfants du "bas monde" vont ranimer sa rage et cette folie omniprésente qui l'enveloppe comme un lourd manteau. Pourquoi les autorités ne réagissent-elles pas en conséquence ? Pourquoi les plus aisés s'en lave les mains ?

Alrin marche sur une corde raide et très usée. Il est à bout, il a déjà tant perdu qu'il est comme un animal sauvage enfermé dans un carcan trop étroit, mais il avancera encore et toujours. 

Les émotions qui sont retranscrites tout au long du récit sont prenantes, angoissantes, étouffantes, mais il est impossible de ne pas se laisser prendre au jeu. Alrin est un homme touchant que la douleur à totalement changé, cependant, le voilà fonçant à nouveau vers des difficultés quasi-insurmontables. Mais cela ne l'arrête pas, et l'auteur nous le fera bien ressentir.

Le récit est saisissant et sans pitié, mais je dois avouer que j'aime beaucoup ce personnage. Alrin est peut-être un fou, mais il reste avant tout un homme complexe qu'il faut prendre le temps de découvrir en profondeur.

Un excellent tome 2 que nous offre Henri Nestière !




➢ Ma note : 18/20

Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG : #FANTASY



 Alrin - La perdition du fou tome 2

Où le trouver : Amazon
Nombre de pages : 327
Prix : 2,99€ / 9,99€
Format : Kindle / Broché
Site : Auteur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire