dimanche 27 décembre 2020

[Chronique #183]Les gardiens des mondes infinis : Les Portes de l'Eveil

 

Auteur : Chris Red

Genre :  #Science-fiction #Youg-Adulte

Nombre de pages : 495

Où le trouver : Amazon

Prix :  16 € / 1,99€

Format :  Papier/ebook


Le monde dans lequel Ulysse Trentino a grandi depuis sa naissance lui convenait très bien. Pour être honnête, il n’avait jamais envisagé l'idée de le quitter pour s’épanouir dans un monde plus rudimentaire. Pourtant, son destin semblait écrit. Et il n'était pas déterminé à l'épargner.
Il prenait l'apparence d'un traumatisme. D'un drame qui avait décidé de poser son empreinte sur son enfance. D'un malheur qui portait les stigmates de la souffrance qu’il ne pouvait confier à aucun des habitants de sa nouvelle terre d'asile. D'un catalyseur qui voulait l'obliger à endosser un costume.
Celui de protecteur. Plus exactement de Gardien des Mondes Infinis.
Mais était-il prêt à accepter cette lourde responsabilité ? À comprendre qu’il ne pouvait porter un tel fardeau seul ?
Que diriez-vous de les découvrir ensemble ? Ses aventures… Non, pardon, leurs aventures, celles des Gardiens des Mondes Infinis, car elles méritent d’être racontées. Ouvrez grand vos oreilles et préparez-vous à embarquer pour un voyage unique entre les dimensions.
D’Olympe à Aztrakan, en passant par la Terre, vous ne manquerez pas de vous perdre en compagnie d’Ulysse et de ses amis."



J'ai vraiment aimé l'originalité de ce roman, il est addictif et captivant ! 

Suivre les aventures du jeune Ulysse Trentino de son monde originel, avec ses habitudes et ses hobbies jusqu'à notre monde ou il devra tout recommencer était vraiment amusant, bien qu'assez cruel pour ce jeune garçon, soyons honnête.
Sa vie dans sa nouvelle famille ne sera pas spécialement de tout repos, surtout que le danger rôde toujours dans les ténèbres ! 

Étant une habituée des romans de Chris Red, j'ai pu sentir dans celui-ci un changement dans sa façon d'écrire. Sa plume est toujours aussi fluide, mais j'ai pu ressentir sa petite touche personnelle plus rapidement qu'à l'accoutumée. Son style a évolué depuis ses derniers écrits, que ce soit au niveau des descriptions ou des scènes d'actions. Un petit "je-ne-sais-quoi", une étincelle qui m'a tout de suite happé dans son récit.
À la différence de ses précédents romans de science-fiction ou d'horreur, l'auteur a su faire ressortir le style Young adulte avec beaucoup de talent, allant même jusqu'à user d'un vocabulaire bien particulier pour convenir autant aux adultes qu'a un lectorat plus jeune.

Les personnages sont vraiment géniaux, leurs caractères sont bien définis. Par exemple, j'aime beaucoup l'humour parfois assez cinglant de notre jeune protagoniste ou le côté narcissique du méchant. Ces traits, parfois forcés, donnent lieu à des scènes vraiment très drôles ou intenses. Je pense vraiment que les différents protagonistes que nous découvrons au court du récit plairont à coup sûr, peu importe qu'ils soient bons ou mauvais. 

Ce roman est vraiment intéressant et bien imaginé. J'ai passé un excellent moment en compagnie de Ulysse et de ses amis !


 Ma note : 18/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

jeudi 24 décembre 2020

Bon réveillon, Joyeux Noël et Bonne Année !

 

En cette période de fête, même si tout ça se fait avec le confinement, le couvre feu, et peut être, loin de sa famille, je vous souhaite de garder le moral et de passer un excellent réveillon !

Pour ma part, ce sera aussi en comité réduit, en famille avec juste mes parents et mon grand frère, et tout nos chats, bien entendu :p .

J'ai vraiment hâte d'offrir tous les cadeaux que j'ai pu trouver aux fils des mois, j'aime tellement voir le visage heureux et radieux de la personne à qui j'offre un présent ! 

D'ailleurs, c'est le réveillon ce soir, et il va falloir préparer les petits fours et toutes les petites bêtises gourmandes ! On voit ça version "apéro-dînatoire" à la maison, et vous, comment avez vous prévu de faire votre réveillon ?



J'espère que le Père Noël va vous apporter beaucoup de livres et d'autres super cadeaux !
N'hésitez à partager en commentaires, je suis curieuse :p

Et bien sûr, la fin de l'année approchant, il ne reste plus qu'une seule chronique à paraître sur le blog avant 2021 !
Je ré-ouvrirais les demandes de SP en début d'année, alors je vous dit à bientôt !


mercredi 23 décembre 2020

[Chronique #182] Andhon Island : Guardian Spirit



Andhon Island : Guardian Spirit
Auteur : Christian Perrot
Genre :  #Fantastique #Historique
Nombre de pages : 136
Où le trouver : Nutty Sheep Editions
Prix :  15,99 € / 4,99€
Format :  Papier/ebook

"Andhon Island : un même univers, 6 auteurs, 6 tomes à lire indépendamment.

"Depuis son arrivée sur Andhon Island pour enquêter sur des meurtres horribles, le commissaire George Craven se trouve confronté à des phénomènes étranges défiant son approche pragmatique de l’existence.
Même si les récents événements lui ont permis de trouver un cœur à prendre, le policier demeure vigilant, creusant chaque piste se présentant à ses sens d’enquêteur professionnel, suivant le plus insignifiant des indices en se basant sur son flair.
Aujourd’hui, il se rend chez l’un des piliers de l’île, le journaliste Wes Romero, connu de tous ou presque. Pourtant, la visite du commissaire ne doit rien au hasard ni à la bonne entente entre voisins.
Non, le commissaire George Craven vient confronter son hôte à un secret inavouable. La grande question étant : comment va réagir le journaliste Wes Romero ?"


De retour à Andhon Island pour une nouvelle histoire, un nouveau mystère à découvrir ! Et pas n’importe lequel d’ailleurs.
Dans cet épisode, l’inspecteur George Craven ira à la rencontre du journaliste Wes Romero afin de lui présenter un argument de taille, son secret ! 
Comment réagira l’accusé ?

Et bien… D’une façon que j’ai adorée ! D’ailleurs, nous allons suivre dans cet épisode une grande partie de son passé, ce qui nous permettra d’en apprendre plus sur son identité, son enfance, et nous obtiendrons des réponses quant aux autres secrets qui hantent cette petite île.

Une fois de plus, en suivant cette histoire, j’ai pu apprécier une nouvelle plume, un nouvel auteur. J’aime beaucoup l’idée et le procéder : une histoire par auteur dans le même univers, un peu comme si chacun envoyait sa balle au joueur suivant afin de découvrir ce qu’il en fera.

J’ai apprécié le côté très fantastique de cette nouvelle, je l’ai d’ailleurs trouvé très addictive et rapide à lire. Je ne peux pas m’étendre trop en détail sur les personnages ou l’intrigue, car en si peu de pages, le risque d’en dire trop est vraiment énorme. Mais sachez que j’ai vraiment apprécié mes découvertes et une partie des réponses que j’ai pu obtenir.

Quant à l’auteur, j’ai apprécié sa plume. Elle est descriptive et incisive lorsqu’il le faut, et j’ai pu ressentir diverses émotions durant ma lecture. Dont l’avide sentiment d’en vouloir toujours plus !

Wes Romero est vraiment un personnage intéressant et atypique, et l’auteur traite ce sujet avec minutie et une belle maîtrise. Entre actions et révélations, il n’y aura vraiment que peu de temps mort pour le lecteur, et dans une nouvelle aussi courte, c’est vraiment ce que je préfère !

Cette nouvelle peut être lue indépendamment des autres, mais je conseillerais malgré tout à toutes personnes voulant se lancer dans cette aventure de commencer par la première qui a déjà paru : Andhon Island : Way of Wisdom. 

Pourquoi ? Car il se pourrait que certains éléments importants qui seront révélés dans cette nouvelle puissent passer entre les mailles du filet, ce qui serait assez dommage, car Way Of Wisdom, de par son côté introductif, nous apporte une véritable raison de suivre cette série de nouvelles !


 Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

dimanche 13 décembre 2020

[Chronique #181] 2166 : le monde des Acmeïdes



2166 : Le monde des Acmeïdes, livres 1&2
Auteur : Manon Arnal 
Genre :  #Science-fiction #Anticipation #Dystopie
Nombre de pages : 348 et 544
Où le trouver : Echos Editions
Prix :  19,95 € / 12,99€ (chaque livre)
Format :  Papier/ebook

"2166 : Après des années d’instabilité, le pays est enfin prospère sous le règne d’Aki-X-One, un humanoïde supérieur, souverain bienfaiteur et défenseur de l’égalité des droits entre humains et robots. Domitille Rachlinois-Lumier, jeune fille de seize ans, mène une existence sereine avec sa famille favorisée dans une luxueuse demeure construite au-dessus des eaux depuis la fonte des glaciers polaires.

Cependant, un coup d’État mené par Triple Dee, un humanoïde militant en faveur de l’anéantissement de la race humaine, renverse l’ordre établi et instaure la terreur.

Domitille, sa famille, son meilleur ami Hadriel et son grand frère de coeur Wo-Kiou-Tou se retrouvent alors en exil forcé, vers la seule terre indigente encore émergée : la Pangée. Alors qu’ils voient leurs rêves et leurs destins désormais brisés, pourront-ils affronter le chaos pour retrouver la paix qui leur a été enlevée ?"


Tome 1

Je me rends compte qu'il m'a fallu énormément de temps pour arriver à bout de ces deux tomes, mais je ne regrette pas un seul instant ma lecture, c'était vraiment incroyable !

J'ai apprécié l'univers et la hiérarchie que l'auteure a établie afin de nous proposer un monde post-apocalyptique aussi fragile que surprenant. 
Au début, j'ai eu peur d'avoir affaire à un énième roman de science-fiction ou les humains livreraient une guerre sans merci contre des robots qui eux, ne souhaiteraient que les anéantir, mais j'ai été agréablement surprise par la tournure des événements.
Alors oui, nous avons de gentils robots et des méchants, des Acmeïdes et des Dameïdes pour être plus précis, mais ce n'est qu'un avant-goût, une mise en place pour l'histoire à venir.

Nous allons en apprendre plus sur le déroulement historique qui prend place avant la naissance de notre protagoniste : le rôle qu'a joué sa famille dans la création de ces robots, les guerres qui ont eu lieu entre humains et robots, les lieux où les humains survivants ont trouvé refuge, et bien d'autres éléments qui donnent à cet univers une complexité riche et intéressante.
Ce sont des bases solides qui seront posées tout au long du premier tome.

Durant ce premier tome, nous allons surtout suivre notre protagoniste, Domitille, au travers de sa vie de jeune humaine. Au travers de son quotidien, nous allons découvrir progressivement chaque membre de sa famille ainsi que son meilleur ami, Hadriel. 
J'ai franchement adoré les touches d'humour que l'auteure a glissé par endroit, notamment en ce qui concerne la technologie de vie qui aide tout à chacun à s'habiller, se laver, se maquiller, et la comparaison amusante avec "notre époque", l'an 2000.

Lorsque la tranquille vie de Domitille basculera dans le chaos à cause de l'attaque soudaine et violente envers le souverain. L'action deviendra alors plus présente que durant la première partie du roman, nous offrant d'ailleurs de longs et vifs moments d'angoisses que nous partagerons avec les protagonistes : Domitille, Hadriel et Wo-Kiou-Tou .

L'ambiance et l'atmosphère oppressante qui sera de mise durant de nombreux chapitres m'ont totalement plongé dans le récit. L'alternance entre les émotions et les moments de doutes sont très réussis, de même que ce suspense omniprésent qui rend la lecture addictive.

Que vont devenir nos protagonistes ? Pourquoi la paix qui été encore de rigueur quelques instants plus tôt a elle était rompue ?

Tome 2 [ALERTE, RISQUE DE SPOILERS]

Ce tome s'ouvre avec le Docteur Ernest Diamant , entre flash-back et moment présent, nous découvrirons qu'il est désormais en possession d'un objet qui pourrait tout révolutionner. 

Bonne ou mauvaise chose ? Seul ce second tome pourra nous en apporter la réponse.

J'ai apprécié de retrouver nos protagonistes, surtout après tout les événements qui ont eu lieu dans le premier tome. Toujours aussi avide de réponses, je me suis laissée porter par le récit.
Ce sont donc des protagonistes anxieux quant à l'avenir de leur famille que nous allons retrouver, surtout que le temps joue contre eux .. Désespérément. 

La plume de l'auteure est cette fois-ci plus incisive et cruelle, nous rappelant sans relâche l'épée de Damoclès qui pèse au-dessus de la tête de Domitille et ses amis. 
Moins descriptive et plus porter vers l'action, elle va nous offrir un second tome plus dynamique ou les personnages seront soumis à de fortes tensions. Le doute, la colère, la rancune, toutes ses émotions néfastes seront omniprésents et les différentes situations que nous découvrirons au fil de la lecture n'aideront vraiment en rien à ce que tout ceci s'améliore.

J'ai trouvé le second tome du monde des Acmeïdes plus dur et violent, plus mature aussi. Les personnages ont changé, certains ont mûri, d'autres sont toujours submergés par leurs émotions, mais dans l'ensemble, nous avons affaire à de véritables hommes et femmes qui jouent leur vie et celles de leurs proches.
Entre actions et rebondissements, la dynamique est parfaite. Les moments de répit ne sont pas légion, mais les scènes d'actions sont judicieuses afin d'apporter les réponses que le lecteur attend depuis le tome 1 !

La conclusion finale est époustouflante, j'ai vraiment aimé cette lecture !


 Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

[Chronique #180] Rédemption



Rédemption
Auteur : Matthieu Mercier
Genre :  #Horreur #Paranormal #Urbex
Nombre de pages : 160
Où le trouver : Fnac
Prix :  14 € / 2,99€
Format :  Papier/ebook

"Une ombre, puis deux, puis trois. Elles sortaient des chambres une à une et suivaient le même chemin. Un vent glacial passa devant leur visage, les cheveux de Tressie flottaient. Terrifiée elle hurla de douleur lorsqu'elle fut traînée par terre. Elle se débattait mais cette force surnaturelle ne la lâchait pas. Les garçons la rattrapèrent par les jambes. Brandon s'arma de son appareil photo puis enclencha le flash. Un cri strident sortit de nulle part qui terrorisa le groupe. La caméra filmait l'ombre s'échapper en avalant le halo de lumière stroboscopique qui était apparu quelques instant auparavant."


Comment ne pas être séduit par un résumé tel que celui-ci ? 
Il évoque des sujets que j'adore dans un roman d'horreur : une enquête sur des phénomènes paranormaux et un lieu aussi ancien que mystérieux. 
De quoi me mettre l'eau à la bouche !

Et si, pour votre anniversaire, vos amis vous emmenaient dans un sanatorium ? Mais pas n'importe lequel ! Celui dont vous avez toujours rêvé ! Avec sa grande bâtisse imposante et ses couloirs lugubres, ses chambres saccagées et ravagées par le temps, et bien sûr, ses lieux mystérieux qui font naître les légendes les plus atroces, comme par exemple ... hum non, je vous laisse découvrir tout cela pendant votre lecture !

Soit dit en passant, j'ai l'impression de connaitre ce Sanatorium ... peut-être est-ce celui qui est tristement célèbre pour son activité paranormale ? Et qui, je l'avoue, me fascine totalement ! Si c'est le cas, mon côté sadique a hâte de le savoir !

Maintenant que le contexte est posé, je suis terriblement curieuse de découvrir de quoi il en retourne, pas vous ?

J'ai vraiment apprécié l'ambiance bonne enfant qui va régner pendant une partie du roman avant de laisser place à une véritable tension. L'atmosphère va devenir terriblement oppressante, autant pour les protagonistes que pour le lecteur. 

L'histoire est bien ficelée et le lieu choisi pour l'intrigue principale fait un effet bœuf ! J'ai été entraîné au fil des pages par les rebondissements dans une sorte de boucle sans fin, m'obligeant à continuer ma lecture pour en savoir toujours davantage. 

L'écriture est agréable et fluide, nous décrivant des lieux ou des situations avec précision et horreur. Il n'y a pas de lourdeur ou de longueur, mais je pense que certains passages mériteraient d'être retravaillés pour corriger ces quelques maladresses qui m'ont obligé à relire certains passages une seconde fois. 

L'auteur a su rendre honneur à son Sanatorium par des descriptions angoissantes et lugubres et a offert à ses protagonistes des personnalités tantôt amusante, tantôt très sérieuse. 

Si vous aimez les récits mêlant Urbex et enquête paranormale, vous allez vraiment adorer ce roman !

 Ma note : 16/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

mercredi 9 décembre 2020

[Chronique #179] J'avais pourtant prévenu ...



J'avais pourtant prévenu ... 
Auteur : Sylvain Namur
Genre :  #Science-fiction #Nouvelles #Philosophie #Contemporain

Nombre de pages : 138
Où le trouver : Amazon
Prix :  7,50 € / 1,99€
Format :  Papier/ebook

"J’avais pourtant prévenu. J’ai interdit d’abord. Sans succès. Alors j’ai averti. Toujours pas. J’ai fini par montrer les écueils. Rien n’y a fait. Mais pourquoi donc Pandore continue-t-elle inlassablement à ouvrir cette fichue boîte ?Je n’en sais rien. Mais si vous avez lu 39 heurts, vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus. Si au contraire vous êtes en terrain inconnu, alors méfiez-vous des zones sombres de votre âme : elles sont reflétées ici dans un miroir malsain.De toute façon, maintenant que c’est fait, il est trop tard pour refermer la boîte… Alors, prêt à (re)plonger ?Et si la Faucheuse faisait une crise existentielle ? Pourquoi ces hommes déplacent-ils cette montagne ? Comment une femme peut-elle disparaître peu à peu ? Et si vous étiez le seul à voir le néant ronger l’horizon ? Et si le juge convoquait votre urne à votre procès ? Et si cet anniversaire était votre dernier ? Pire ! S’il ne l’était pas ? Dans ces 32 fables, vous côtoierez l’absurdité humaine dans toute son horrible splendeur. "



La couverture m'a tiré un grand sourire avec son clin d’œil à son autre roman de nouvelles : 39 Heurts.

Ce roman peut se dire comme "une suite" de 39 Heurts, mais dans une version plus sombre et dérangeante.

Dans ce recueil de nouvelles, l'auteur souhaite déranger le lecteur au travers de ces courts textes via les thèmes abordés : le viol, la violence conjugale, les préjugés ou le regard dès un sur les autres. Les thématiques sont nombreuses et vraiment très intéressantes. 

Les 32 textes qui sont présentés ne peuvent pas vraiment, à mon sens, être décrits dans une chronique, car le risque de spoiler des éléments qui briserait la surprise ou la réflexion que l'auteur souhaite nous faire avoir est vraiment très grand.

Je peux cependant affirmer que Sylvain Namur a évolué entre les deux romans, son style est plus incisif et maîtrisé. Les textes sont plus profonds et leur portée psychologique est plus complexe, heurtant parfois de plein fouet la sensibilité de la personne qui lit. 

Je n'ai pas été touché par toutes les nouvelles, mais je pense que ce n'est pas le but premier de l'auteur. Certes, elles ont toutes un univers particulier, tantôt sombre et angoissant, tantôt loufoque ou monstrueux, tout dépendra de l'émotivité du lecteur sur le sujet abordé.

Par exemple, la nouvelle "Aïcko" a été pour moi la plus difficile à lire de par son sujet traité : la maltraitante animale ainsi que la réaction des protagonistes sur ce sujet. Je suis très réceptive à ce thème et il me fait facilement pleurer ou déprimer.
À l'inverse, j'ai adoré la nouvelle intitulée : "Un tour de roulette" où la tension est à couper au couteau. Dans un autre registre :"Folie", qui met en scène des animaux avec une écriture extrêmement poétique est vraiment surprenante à lire. "La tâche" quant à lui, est un texte perturbant où l'on assiste de façon impuissante au drame que vit la protagoniste. 

Entre atmosphère angoissante et petite dose d'humour (noire), l'auteur va nous transporter dans des textes complexes qui mettent en lumière des thématiques difficiles et d'actualités. 

J'ai vraiment adoré ce roman !


 Ma note : 19/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

dimanche 6 décembre 2020

La merveilleuse #OP 2020 !


La merveille OP est de retour du 04/12 au 06/12 !
J'adore quand je vois autant de titres alléchants à un prix aussi accessible en epub et sur de multiples plateformes d'achat  ! 
Si vous n'avez pas encore craqué, foncez ! Ça s'arrête à minuit ce soir !



Cette année, j'ai pu craquer sur les titres suivants : 

  • Les sept royaumes, tome 1 : Le roi démon
  • Les sept royaumes, tome 1 : La reine exilée
  • Les sept royaumes, tome 1 : Le trône du loup gris
  • Le nibelung, tome 1 : Le carnaval aux corbeaux
  • Les Errants, tome 1 : Origines
  • Les Errants, tome 1 : Évolutions
  • Les Errants, tome 1 : Dispersions

Et voici le résumé des premiers tomes seulement, histoire de pas malencontreusement tomber sur des spoilers @_@ 


Le jour où Han tombe sur des sorciers qui ont mis le feu à la montagne sacrée, il ne soupçonne pas que l amulette qu il leur confisque a appartenu au Roi Démon. Raisa mène quant à elle une autre bataille : sa mère, la reine, veut la marier. Éprise de liberté, la jeune princesse a d autres ambitions. La rencontre de Han et de Raisa éveillera les forces qui ont mis en péril les Sept Royaumes à l époque du Roi Démon.


Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal.
Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu.
Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu… Avant ce curieux jour d’octobre.
Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.
À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite… Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?


Que faire quand on est une adolescente et que le monde s'écroule autour de soi ?
C'est la question qui se pose à Marion, seize ans, que rien ne préparait à une telle catastrophe. Lors d'un voyage scolaire au camp de travail du Struthof, certains de ses camarades et de ses professeurs sont frappés par un mal étrange.
Alors que l'épidémie se répand, elle essaie d'y échapper, en compagnie d'un groupe d'amis rescapés. Mais sans l'aide d'adultes, la tâche va s'avérer délicate et la vie en communauté pas si aisée que cela.


De bonnes lectures !

samedi 5 décembre 2020

Le Book Haul du mois de Novembre


Bonjour !

Aujourd'hui, je vais vous présenter mon Book Haul du mois de novembre, c'est un peu la première fois que je le fais pour un mois complet, mais j'ai trouvé l'idée vraiment amusante ! 

Allez, c'est parti !








J'ai pas mal craqué ce mois-ci, autant en papier qu'en format epub (parce que je commence à manquer de place, kof kof kof)



mercredi 2 décembre 2020

Le Cold Winter Challenge 2020-2021 !

Coucou !

L'hiver approche et le Pumpkin Autumn Challenge vient de ce terminer. Alors, c'est l'heure de faire sa PAL pour le Cold Winter Challenge !

Cette année le challenge est repris par L’Enluminée et durera du 1er Décembre 2020 au 28 Février 2021.

Voici les menus et mes livres 

Bonnes lectures !

🎅


Under the mistletoe (Romance de Noël, feel-good de Noël, l’avent, jour de l’an) :

Ore no Subete ga kimi no mono

Raclette (Famille, amis, secret) :

5150, Rue des Ormes

Danse de la fée Dragée (rêve, univers onirique, fantasy, fantastique) :

Vampyria : la cour des ténèbres



Yule (mythologie, légendes, divinités) :

Les contes interdits : La chasse-galerie

Reine des Neiges (Femme de pouvoir, féminisme, sorcières)

La neuvième maison

New Year, new me (métamorphose, transformation, évolution)

Le Royaume assassiné


Rennes du Père Noël (animaux, nature, écologie)

Watership down

Aurore Boréale ( aventure, périple, voyage)

Le début de la faim

Carol of the bell (roman choral, plusieurs voix, plusieurs personnages)

Dans la maison / Blind


Fantômes des Noël passés (fantômes, revenants, voyage temporel, jeu avec les époques)

Rédemption

Frissonner sous le plaid (horreur, épouvante, thriller, suspens)

Youtumer : l'urbex de l'horreur

Nuit du Solstice (moins de 300 pages)

Guardian Spirit


Grands enfants (livre jeunesse)

La ville sans vent, tome 2

Vitrine de Noël (lecture graphique, illustration de Noël ou hiver)

Scrooge, un chant de Noël

Chocolat chaud (livre qui apporte du bien-être)

Bienvenue / Nevernight, tome 1


Lisez-bien !


mardi 1 décembre 2020

[Chronique #178] Magma



Magma
Auteur : VII
Genre :  #Science-fiction #Dystopie 

Nombre de pages : 212
Où le trouver : Amazon/Rap and Revenge
Prix :  16,99 €
Format :  Papier

Célèbre icône de l’hyperforme, Deborah Sapoznik cherche à prendre ses distances avec le monde de l’art. Le temps d’un été, elle emménage avec son fils Yoni sur l’île de Napampark. Rapidement, l’adolescent tombe sous l’emprise d’une voisine qui souhaite l’initier à une obscure pseudo-science appelée psynésie. Programmé pour que des mots déclencheurs produisent chez lui de vives réactions émotionnelles, il sombre peu à peu dans la psychose et devient une menace pour tous les habitants de Napampark.
Un univers paranoïde et glaçant basé sur d’effrayantes techniques de contrôle mental. Certainement le roman le plus inquiétant d’un auteur décidément hors-norme. "


Après "Les mains pleines de lumière" et "Psychodrome", VII nous plonge cette fois-ci dans un roman à l'histoire psychosée et anxiogène.

Napampark est une île qui abrite tout un complexe réservé aux gens les plus riches. Les appartements qui peuvent y être loués sont standardisés et indécemment hors de prix, mais il semblerait que cela n'arrête pas la grande artiste Deborah Sapoznik. Sa quête de repos est sans limites, mais elle ignore que cette décision va bouleverser sa vie et celle de son fils, Yoni, un garçon discret et obsédé par la création de ses sonorités.

L'univers de ce roman est vraiment riche et précis, à l'image des livres que nous propose l'auteur. L'histoire semble au premier abord être assez simple : une victime de manipulation mentale qui devient instable et violente, mais s'arrêter à ce cliché serait vraiment sous-estimer l'auteur.

Nous allons assister à la déchéance de ce jeune garçon, et cela de façon spectaculaire !
VII a créé et développé tout un concept scientifique qu'il a appelé "la psynésie". Une manipulation mentale basée sur les sons et des mots bien précis qui doivent déclencher chez le patient une réponse psychologique.
J'ai vraiment aimé découvrir le fonctionnement de la psynésie, la façon dont on peut en devenir la victime, consentante ou non, puis son évolution au fil du temps jusqu'à ce que le processus soit complet. Entre délire paranoïaque et stimulant chimique, je suis resté bluffé.

Les personnages sont vraiment extrêmement bien travaillés et complets . Nous avons d'un côté une mère de famille célibataire, Déborah Sapoznik, qui souhaite prendre du repos loin du monde de l'art dans lequel elle excelle. Ses tableaux font polémiques, ils choquent, mais elle s'en moque. Froide et distante, elle apparaît comme un personnage antipathique et déboussolant. Son évolution dans le récit sera d'ailleurs étonnante.
Yoni, son fils, est un peu semblable à certains adolescents que l'on peut voir. Fils d'une mère artiste et riche, il ne se préoccupe que d'une seule chose : créer des sonorités. Il veut percer dans le monde de la musique, mais pas n'importe laquelle. Peu bavard, peu aimable et toujours retrancher derrière des lunettes noires, ce garçon va vivre une expérience angoissante et incroyable.
Nous rencontrerons également tout un panel d'autres personnages, avec des personnalités très spéciales.

La plume de l'auteur est encore une fois très agréable à lire. Ce roman, à l'inverse des autres que j'ai pu lire, est bien plus axé sur le côté "science-musique-art". J'entends par là que l'auteur a dû fournir un énorme travail de recherche pour nous fournir toutes les informations présentes dans le livre et ainsi crée la psynésie. Cet ensemble rend d'ailleurs bien plus crédible la personnalité de certains personnages et le récit en général.

Après avoir terminé ma lecture, je suis allé chercher des informations concernant cette histoire de manipulation mentale via les mots et les sons, et j'ai pu découvrir que ce récit se base en partie sur une histoire vraie ! C'est vraiment incroyable mais aussi terriblement effrayant.

Ce roman est vraiment particulièrement addictif et perturbant. L'ambiance est glaçante et angoissante à souhait. Gros coup de cœur pour la fin. L'auteur pose le point final de son récit avec un talent remarquable.


 Ma note : 19/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !