jeudi 30 janvier 2020

[Chronique #91] Astral : Le Totem tome 1

Bonjour ! 
Une petite envie de mythologie couplé à du space fantasy ... de l'imaginaire et une bonne dose d'humour ?

Aors voici Astral : Le Totem tome 1 par Vincent S. Nobius

▸ Sorti le 
Une histoire d’amour à travers les dimensions, un géant accroc à la margouse et au franc parler dévastateur, une Amazone sexy et au mauvais caractère, une Elphée espiègle et émotive, un maître des arts martiaux, un apprenti Chaman, un héros (un vrai !) avec une belle barbe, une discipline légendaire, des Atlantes orgueilleux et très blonds, des Génies à l’égo écrasant, des Dragons, des Anges, des Aanunakis, des Daemons, des Reptiliens, un monde fantastique à travers les étoiles, un décor pastel et nébuleux, un peu de magie, un peu d’humour, une nouvelle mythologie et un voyage épique à travers les origines de notre univers, voilà la vie après la mort selon Astral.

⟱ 

Je remercie l'auteur pour m'avoir fait découvrir ce roman, aussi étonnant que détonnant ! 
Cette première rencontre avec Vincent S. Nobius a été une très belle découverte, l'histoire est des plus surprenantes, la plume est très agréable, le rythme est en adéquation avec le récit, en bref, ce premier tome est une réussite qui mérite d'être lu sans retenue.

L'auteur ne manque pas d'imagination, soyez-en rassuré. Le récit commence par la guerre de Troie, rien que ça ! Je ne m'attendais pas du tout à un tel début, historique et dramatique. J'ai eu l'impression de vivre avec les personnages ce moment de sauvagerie et de cruauté.
Mais ce qui m'a le plus étonné, c'est la façon dont notre protagoniste principal, mort au combat, va se réveiller dans un grand lit, ailleurs, comme si tout cela n'avait été qu'un mauvais rêve. S'ensuivra alors le début de ses péripéties… et pas des moindres ! 
Au plus, nous avancerons dans les chapitres, au plus le titre du roman deviendra plus clair. Le « totem » prendra alors toute son importance, mais je vous laisse la surprise de découvrir en quoi !

Actions, réactions, rebondissements et surprises seront les clés qui vont construire ce récit et nous porter dans une aventure rythmée à la perfection. Notre héros fera la rencontre de bien d'autres personnages que je vous laisse cependant découvrir par vous-même, c'est beaucoup plus amusant, surtout que notre cher Vincent S. Nobius ne manque pas d'humour. 
C'est aussi ce qui m'a séduit dans ce roman, cet humour omniprésent qui ponctue le récit en rajoutant son petit grain de sel. 

Au niveau des divers personnages, j'ai trouvé que chacun avait une personnalité et un caractère très intéressant et bien développé, ce qui permet au lecteur de pouvoir s'identifier à certains d'entre eux sans le moindre souci. Après, il y a aussi le côté « j'aime » ou « je déteste » ce personnage, et ça fait partie des atouts d'un héros ou d'un acolyte qui est bien construit. 
En ce qui concerne le grand méchant de l'histoire, autant dire que celui-là, je l'adore. Il est cruel, machiavélique, perfide et c'est toujours un vrai plaisir de le voir à l'œuvre. Il ne prend pas de gants, mène la vie dure à tout le monde, et c'est la touche épicée que j'aime retrouver dans ce genre de roman.

 ➢ Ma note : 19/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG :  #FANTASTIQUE #FANTASY #SCIENCE-FICTION #SPACEFANTASY #AVENTURE #ÉNERGIES #MYTHOLOGIE #IMAGINAIRE

Astral - Le Totem - T1

Où le trouver : Amazon
Nombre de pages : 450
Prix : 4,99€/19,90€
Format : Kindle/Papier
Site : Facebook  

dimanche 26 janvier 2020

[Chronique #90] L'Éclat et l'Ombre : l'île morte (tome 2)

Bonjour ! 

Aujourd'hui, je termine avec plaisir la chronique de ce second tome de l’éclat et l'ombre : l'île morte par Audrey Marin-Pache !

Attention au risque de spoil ! 

Pour retrouver la chronique du premier tome, c'est par ici : L'éclat et l'ombre : les dérobés de Berenia



Suite à la trahison de certains membres de sa guilde, Eryn se retrouve isolée. Elle doit désormais faire route vers Areness, espérant retrouver ses compagnons. La jeune soignante devra faire face à des dangers imprévus: des menaces contre le reste de la guilde du double éclat, mais aussi des conflits à l'intérieur de celle-ci...


⟱ 

Mais quel plaisir de retrouver Eryn dans ce second tome de l'Éclat et l'Ombre : l'île morte ! 

La jeune fille a bien mûri depuis la dernière fois que j'ai pu suivre ses aventures, et j'ai encore plus éprouvé l'envie de la redécouvrir. Cette suite s'annonce d'ailleurs bien plus sombre que le tome précédent, le titre du roman est d'ailleurs un indice indéniable : l'île morte. 

La couverture est également dans des tons plus gris et angoissants, cela nous promet donc un récit plus inquiétant que le premier opus.

L'histoire est tel plaisir de découvrir que je ne la résumerais pas ici, je souhaite que chaque lecture la savoure page après page. Maintenant que des bases solides ont été posées dans le premier tome, nous entrons cette fois-ci très rapidement dans le vif du sujet ! 


Actions, réactions, rebondissements et mystères, trahisons et surprises, le tout saupoudré par une discrète dose de romance, l'auteure va faire de la vie d'Eryn et de ses acolytes un véritable enfer pour notre plus grand plaisir d'ailleurs !

Ayant droit cette fois-ci à une aventure au rythme plus soutenu et incisif, j'ai ressenti un changement dans la plume de l'auteure. Comment dire, son récit, ses descriptions, sa façon de nous tenir en haleine tout au long des chapitres a évoluer, comme son personnage principal. Audrey Marin-Pache nous offre dans ce second tome un plume plus personnel et assumé, je suis très curieuse de suivre cette évolution dans le troisième tome. 

Les différents personnages qui sont introduits dans cet opus sont très intéressants, que ce soit Myriam la mystérieuse ou bien d'autre. J'ai apprécié les découvrir et me faire une idée aussi précise que possible de leur personnalité. Mais Myriam, reste encore à mes yeux un véritable personnage énigmatique. 
Mais rassurez-vous, Elphège sera aussi de la partie !

Le seul point dérangeant dans ce roman, c'est la fin. Mon dieu cette fin, mais non, je ne suis pas d'accord, je veux savoir la suite ! L'auteure va nous dévoiler une petite partie bien camouflée de sa personnalité, un soupçon de sadisme pour mieux nous faire attendre jusqu'au tome trois ! 

Bravo à vous, Audrey Marin-Pache, ce tome deux est vraiment une réussite et une belle évolution générale, que ce soit pour l'histoire, les personnages, la maîtrise de l'écriture et l'affirmation plus palpable de la plume. 

N'hésitez pas un seul instant à découvrir la suite de l'Éclat et l'Ombre : les dérobés de Berenia (Tome 1), vous passerez comme moi, un excellent moment !



 ➢ Ma note : 18/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG :  #FANTASY #ROMANCE #HEROINE #ACTION

L'Éclat et l'Ombre : l'île morte

Où le trouver : Amazon
Nombre de pages : 261
Prix : 0,99€/10,00€
Format : Kindle/Papier

[Chronique #89] La malédiction

Hello ! 

Une petite envie de changement ? Un roman amusant et intriguant où l'on peut choisir la suite de l'aventure ? C'est possible avec La malédiction d'Ange Beuque !


▸ Sorti le 
Une expérience littéraire qui ne ressemble à aucune autre...

Vous êtes condamné à mourir à l'instant où vous débutez l'histoire, et vous ne savez ni pourquoi, ni comment. Les pièges sont multiples et les ennemis manigancent pour vous rayer de la table des matières. Attention, dans cet univers, rien n'est vrai et tout devient possible. Mais vous n'avez pas écrit votre dernier mot. C'est vous qui allez mener la danse, jusqu'à la dernière virgule. Sortirez-vous indemne de cette course contre la montre renversante ?

Car « La malédiction », c'est :

* Un concept fort, celui de l'application Readiktion (à télécharger gratuitement sur Androïd ou IOS), qui permet au lecteur de faire avancer l'histoire dans la direction qu'il souhaite tout en transformant le smartphone en allié de la fiction.

* Un univers baroque et délirant où la littérature elle-même constitue le terrain de jeu du héros, projeté d’œuvre en œuvre pour tenter de déjouer une malédiction impitoyable.

* Des impératifs formels au service du suspens :
- 21 épisodes exactement avant que ne s'abatte la malédiction
- 30 paragraphes ou dialogues par épisode

* Un lecteur pris à parti par l'interactivité. Vous êtes seul décisionnaire des œuvres visitées, mais attention : vos choix peuvent être contestés et votre sens de la déduction mis à l'épreuve.

* Un héros désynchronisé, dépassé par l'ampleur du fléau et cible d'ennemis revanchards, qui subit de plein fouet les soubresauts d'un monde proche de sombrer dans la folie.


⟱ 

Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu de roman à choix, mais c'est en revanche la toute première fois que cela se déroule sur mon smartphone, comme quoi la technologie par moment, ça peut apporter des expériences littéraires, très amusantes ! Ange Beuque a donc saisit cette occasion pour nous faire découvrir l'un de ses nouveaux romans, la Malédiction.

Alors oui, les plus anciens connaîtrons et penserons tout de suite à ces bons vieux livres du genre « livre dont vous êtes le héros », ou il fallait s'armer de sa paire de dés ainsi que de sa feuille ou se trouvait les caractéristiques du personnage que nous allions incarner durant toute l'aventure. Mais grâce à l'application prévue à cet effet, Readiktion (qui est gratuite), plus besoin de se promener avec tout son matériel de jeune aventurier, il suffit d'avoir son application ouverte et hop, l'aventure peut commencer ! 

Le principe de ce roman est assez simple, le protagoniste principal a 21 chapitres pour pouvoir s'en sortir vivant, pas un de plus, pas un de moins. Il est de plus, capable de voyager d'une œuvre littéraire à une autre, il est ce qu'on appelle, un « errant ».

Mais en revanche, le chemin qu'il nous faudra emprunter avec notre héros est loin, mais alors très loin d'être facile. Je me suis moi-même faites prendre au piège un bon nombre de fois, et j'ai d'ailleurs découvert qu'il y avait plusieurs fins possibles, ce qui est très amusant.


Nous découvrirons au fil de nos choix différents personnages, vont-ils être nos alliés ? Nos ennemis ?

C'est un roman très original qui va tenir en haleine le lecteur pendant un bon moment. Les neurones vont chauffer et notre esprit de déduction sera mis à rude épreuve. Mais si tout cela ne vous fait pas peur, alors n'hésitez pas à découvrir « La malédiction » ! 


Arriverez-vous à vous en sortir vivant ?


 ➢ Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG : #IMAGINAIRE #SFFF #FANTASY #INCLASSABLE

La malédiction

Où le trouver : Readiktion
Nombre de pages : /
Prix : ?
Format : IOS/ Android
Site : Readiktion 

[Chronique #88] Frères d'enchantement

Bonjour ! 

Et si aujourd'hui nous partions dans un roman atypique qui mélange fantasy et steampunk ?
Allez, sans plus attendre, je vous présente "Frères d'Enchantement" par Siana !


▸ Sorti le 
Je m’appelle Ensio. Milicien engagé et apprécié de notre belle cité. J’affiche l’air d’un héros, mais une partie de moi se meurt. J’ai tué mon ami d’enfance, et ainsi brisé le lien télépathique qui nous unissait. Un lien interdit, car dangereux. Maintenant, un vide obscur me dévore petit à petit, insidieusement. Je dois le combler avant de devenir fou.

Je m’appelle Ljuka. Ils m’ont oublié, ils n’auraient pas dû. Je me souviens parfaitement de leurs moqueries, de l’immonde fierté qui imprègne autant leurs actes que leurs paroles. Ils ne comprennent toujours pas, ou plutôt, ils ne veulent pas comprendre. Alors je vais les y forcer et leur prouver qu’ils ne sont pas parfaits ni tout puissants.

La révélation d’un héros sur le déclin.
Le parcours d’un homme devenu extrémiste.
De fraternité à rivalité…


⟱ 

Frères d'enchantement est un roman mêlant un univers à la fois fantastique et steampunk, c'est surprenant et très plaisant à découvrir. Des bestioles mécaniques des plus étranges, des métiers hors du commun, ce roman va nous plonger dans un univers riche et très bien construit. 

Le résumé nous donne l'eau à la bouche, Ensio et Ljuka sont deux amis qui sont capables de communiquer par la pensée, c'est tellement excitant ! 
Jusqu'au jour où, alors que les deux hommes partagent des avis extrêmement différents, Ensio se lance à la poursuite de son ami… Qui est devenu une personne dangereuse et incontrôlable.
L’irréparable va alors avoir lieu… Ljuka sera tué par son frère de pensée à la suite d'une folle course-poursuite. Mais cela, vous le savez déjà, car le résumé de l'auteure nous le dévoile également.

Mais les questions que nous allons nous poser sont surtout : comment les deux garçons ont réussi à créer ce lien télépathique des plus atypiques, pourquoi l'avoir fait ? Qu'est-ce qui a poussé Ljuka à perdre les pédales et à devenir incontrôlable ? 
Toutes ses questions trouveront leurs réponses au fil des chapitres, alternant entre le présent et le passé de nos deux personnages avec un récit à deux voix.

La plume de l'auteure est une nouveauté pour moi, je ne la connaissais pas du tout, et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé suivre cette singulière aventure. L'univers qui a été créé autour d'Ensio et de Ljuka est très bien ficelé et intéressant. 
Les descriptions ne sont pas étouffantes ou ennuyeuses, le dosage est très bien fait pour que le lecteur reste suspendu à la plume de Siana.

J'ai toujours aimé ce genre de roman, ou l'on découvre en profondeur la psychologie d'un personnage, ses peurs, ses envies et ses pensées. Le lecteur pourra suivre l'évolution de nos deux garçons, de leur plus jeune âge à ce moment fatidique. 
La narration a deux voix est intéressante, elle est immersive et retranscrit fort bien les différentes émotions qui se succéderont au cours de ce roman même si j'ai eu un petit peu de mal au début.

Pour conclure cette chronique, je recommande ce livre à tous les curieux et les fans de fantastique (avec une dose de steampunk). 




 ➢ Ma note : 18/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG : #IMAGINAIRE #FANTASY #SCIENCE-FANTASY #STEAMPUNK #SCIENCEFICTION #SCIENCE-FICTION#SCIENCES-FICTION #SF #SFFF #AMITIÉ #DRAME #INTROSPECTION #MYSTÈRE #PSYCHOLOGIQUE #HEROS #RÉDEMPTION #QUÊTEDESOI #ADDICTION #DÉPENDANCE #SEVRAGE

Frères d'enchantement

Où le trouver : Amazon
Nombre de pages : 347
Prix : 4,49€/17,00€
Format : Kindle/Papier
Site : Facebook  

[Chronique #87] Vendeurs de rêves

Hello !
En ce dimanche super pluvieux chez moi, je vais vous présenter un roman qui vend du rêve, dans tous les sens du terme !
Voici "Vendeurs de Rêves" par Alice Babin !



▸ Sorti le 
Que feriez-vous si vous pouviez choisir vos rêves ?

Poussez la porte de la rêvothèque du quartier, consultez le catalogue : rêves de sport, rêves de voyage, de nourriture… et même des cauchemars, pour explorer les plus terribles sensations !

L’onigraphie révolutionne la vie des hommes. Tandis que Léo se fait implanter des rêves thérapeutiques, pour enfin surmonter son handicapante timidité, son jeune frère, Erwann, désire un tout autre type de production onirique et devient rapidement accro. Mais, comme à chaque fois qu’une nouvelle technologie apparaît, bientôt, les abus, les excès et les arnaques fleurissent…

Alice Babin nous plonge dans un futur proche où la biotechnologie des rêves fait fureur. On y croise des personnages qui résistent, qui sombrent alors que d’autres se réalisent. Jusqu’où peuvent aller les rêves ?

Née en 1980, Alice Babin se passionne pour la lecture dès son plus jeune âge avant de s’adonner à l’écriture dès 16 ans au travers de nombreux poèmes et nouvelles.
Enseignante spécialisée dans le handicap mental, elle propose désormais dans ses romans des personnages en quête de réalisation personnelle.


Je remercie l'auteure, Alice Babin, pour m'avoir fait découvrir un morceau de son univers au travers de son roman « Vendeurs de Rêves » . Le résumé était déjà très intéressant et intriguant, mais maintenant que le point final du récit a glissé sous mes yeux, je ne peux qu'avouer une seule chose, j'ai adoré de roman ! 

Qui n'a jamais voulu pouvoir rêver de ce qu'il désire ? Que ce soit un rêve d'aventure, de sport, d'horreur, etc., c'est une avancée technologique de grande envergure ! Il suffit de se faire implanter le rêve choisi dans un catalogue et hop, lorsqu'on s'endort, le rêve prend vie. 
Mais ce qui m'a le plus parlé, personnellement, c'est de pouvoir créer un rêve « personnalisé ». Une scène passée avec un être cher que l'on a perdu, avoir le pouvoir de l'enlacer à nouveau, de réellement le sentir et le ressentir. Qui n'a jamais voulu que cela puisse se réaliser à nouveau ? Moi oui, je l'ai souhaité et je le souhaite toujours.

Vendeurs de rêves ne s'arrête pas seulement de « vendre » des émotions et du sensationnel, il peut aussi permettre de combattre une phobie, une peur (celle d'avant un examen, de parler en public) ou au contraire se soigner d'un trouble de santé tel que l'agoraphobie. Les exemples sont multiples et fascinants ! 

Imaginez qu'une telle technologie puisse voir le jour, ce serait le plus grand progrès du siècle ! Mais voilà, il y a un hic, sinon, ce serait bien trop simple. Chaque implantation est payante, plus ou moins lourdement selon le type de rêve que l'on souhaite. Et bien entendu, on devient vite accroc, alors je vous laisse deviner ce qui va être aussi l'un des sujets de ce roman, l'intoxication aux rêves, des centres clandestins pour payer moins cher, le développement d'une dépendance aussi puissante et néfaste qu'une drogue.

Voici les grandes lignes de ce roman, que nous allons découvrir au travers de personnages qui ont tous leur propre besoin. 
J'en viens donc à la psychologie des personnages, pour garder leur identité secrète afin de ne rien gâcher, je vais parler d'une façon générale. J'ai fortement apprécié la façon dont leur caractère, leur psychologie, leur détresse est retranscrite dans ce récit. Tout un panel d'émotions va s'offrir à nous et il sera difficile par moments de ne pas vouloir nous en mêler à notre tour pour aider tel ou tel personnage. 

L'univers que l'auteur va développer est totalement crédible. Il prend place dans diverses villes de France, mais dans un futur proche. Aucune voiture volante et autre créations de science-fiction, juste des boutiques qui implante des rêves par ordinateur. Ce côté « si proche de notre réalité » m'a vraiment permis de m'immerger dans le récit.

Les descriptions sont vraiment faites pour que tout le monde puisse les comprendre. Ni trop présentes, ni trop techniques, c'est un juste équilibre idéal qui rend ce roman agréable à la lecture.

Pour ma part, ce roman est un coup de cœur. Je l'ai d'ailleurs dévoré en quelques jours.
Alors si vous aussi, vous voulez rêver le temps d'un récit, je vous conseille « Vendeurs de rêves » les yeux fermés !



 ➢ Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.

↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG : #ANTICIPATION #SF


Vendeurs de rêves

Où le trouver : Site Editions l'Alchimiste
Nombre de pages : 100
Prix : 5,99/16,50
Format : Kindle/Papier
Site : Auteure  

lundi 20 janvier 2020

Animation House-Cup Lecture D1

Hello ! 

Comme très souvent chez House-cup Lecture, nous avons droit à une animation pour rendre la lecture plus amusante ! Cette fois-ci, comme nous avons pour thème "les matières scolaires" présentent dans l'univers de Harry Potter, l'animation ira dans ce sens ! 

Voici les explications que je copie colle depuis le site - House-Cup Lecture - rubrique 
"Animations".





A VOS PLUMES, PRÊTS... LISEZ !
(animation du 17 Janvier au 22 Mars 2020)
L'objectif numéro un de tout étudiant, en plus de s'amuser et de faire de belles rencontres, est avant tout de réussir ses examens. Pour cela, rien de plus simple : il faut LIRE !
Réussissez votre année universitaire en validant les quatre matières principales de votre parcours d'études et tentez même de gratter quelques points bonus en choisissant minutieusement vos options... 
Mais attention ! Le niveau n'est pas le même en fonction de votre année d'études. 
1ere année = 1 à 5 livres par mois
2eme année = 5 à 10 livres par mois
3eme année =  10 à 15 livres par mois
Pour choisir avec soin votre niveau d'études, vos professeurs veilleront à ce que vous ne soyez ni trop sévères ni trop souples avec vous-même. N'oubliez pas qu'ils vous connaissent parfaitement !
A la fin de votre trimestre, vous connaîtrez votre note finale en fonction du nombre de points que vous aurez obtenus.
La note la plus basse étant Troll et la plus haute Optimal. Mais un Acceptable ou un Effort Exceptionnel iront
très bien aussi. 



Pour ma part, j'ai choisi d'être en 2eme année ! Voici donc les paliers et le barème de notes

Troll = 280 points

Désolant = 320 points

Piètre = 360 points

Acceptable = 400 points

Effort Exceptionnel = 460 points
Optimal = 520 points

(Acceptable (moyenne) = 14 livres en 2 mois = 7 par mois )



Barème


Une matière validée au sein de votre parcours = 50 points

Votre parcours validé = 200 points

Une matière optionnelle appartenant à un autre parcours = 20 points

Les quatre options d'un parcours validé = 80 points


Attention !

Les options peuvent être validées deux fois mais les matières principales une fois seulement. 

Enfin, seulement 1/4 de votre PAL doit être constituée de BD / Mangas / Livres illustrées.


Et enfin, voici les différents parcours ! 

Astrologie et autres arts divinatoires [VALIDE]


- Divination = Fantastique / Fantasy / SF 50 points

- Astronomie = Historique 50 points

- Nécromancie = Fantômes / esprits / légendes  50 points

- Astrologie = Romance 50 points



Alchimie appliquée et maître des potions [Valide]



- Herbologie = Nature writing 20 points


- Alchimie = Romance 20 points x2

 Symbologie = Policier 20 points

-Potions = Fantastique / SF / Fantasy 20 points x2


Dresseurs de Dragons et autres créatures fantastiques [Valide]


- Zoologie = Nature Writing  20 points

- Biologie = Aventure  20 points x2

- Médicomagie = Contemporain 20 points

- Sortilèges = Fantastique / Fantasy / SF 20 points x2


Chasseurs de magie noire et autres forces occultes [Valide]



- Duel = Aventure 20 points x2

- Sortilèges = Fantastique / Fantasy / SF 20 points x2

- Stratégies défensives/offensives = Policier 20 points

- Magie Noire (théorie)  = Thriller 20 points x2  



Voici mon évolution

🔮 

Nombre de points actuel : 550  
Niveau d’études actuel : Optimal (up)