vendredi 10 juillet 2020

[Chronique #134] Les enfants d'Aliel, tome 2: Le cheval de feu

Bonjour ! 

Voici la suite d'une saga de Fantasy qui devrait plaire à beaucoup de lecteurs ! Voici "Les enfants d'Aliel, tome 2 : Le cheval de feu", par Sara Schneider !




Les Synalions se croient à l’abri au sein de la Horde des Vents Levés, chez les éleveurs de chevaux. Mais Orga veille et les feux de camp pourraient bientôt éclairer une autre danse que celle de la cérémonie du cheval de feu. Des guerriers durnachs tournent leurs armes contre leur propre peuple. La quête du dernier Synalion prend l’allure d’un galop effréné et le tumulte des émotions chahute la fragile cohésion du groupe. Si Irika s’embrase, Carson s’efface, Nouak se disperse et Lilas fait face à des décisions qui bouleversent ses principes. Qui d’autre qu’elle, parmi ses coéquipiers, le mercenaire Vionel ou son frère Jaz en fera les frais ?

 

Voici la tant attendue suite de "Les enfants d’Aliel, tome 1 : le Grand Réveil" ! 

La fin de ce premier tome était relativement frustrante, alors j'ai pris un immense plaisir à replonger aux côtés de Lilas et ses compagnons de route.


Attention au risque de spoil si vous n'avez pas encore lu le tome précédent.

L'auteure a pris la peine de nous offrir un résumé très complet des événements qui ont pris place dans "Le Grand Réveil", c'est pertinent et très appréciable afin de se remémorer certains détails qui auraient pu nous échapper. Pour ma part, ce fut agréable et pratique, car de nombreux mois se sont écoulés entre ces deux lectures et j'avais oublié certaines choses !


La guerre entre Aliel et Orga se fait toujours lourdement sentir, et nos protagonistes se remettent difficilement du dernier affrontement, surtout la jeune lilas, grièvement blessée. 

Durant ce tome-ci, nous allons en apprendre davantage sur nos protagonistes et sur Orga. L'auteure a pris soin de développer en détail leur personnalité, ce qui va nous permettre de découvrir des facettes encore cachées de leur caractère. Alors que des amitiés se tissent progressivement entre certains membres du groupe, d'autres deviennent plus fragiles, les doutes rongent certains d'entre eux, notamment la jeune lilas, qui ne sait plus ou se trouve sa place.


Durant ma lecture, j'ai pu ressentir un changement dans la plume et le récit de Sara Schneider. Le texte est plus mature et l'écriture s'impose davantage comme étant plus adulte. 

En fait, j'ai eu l'impression que l'auteure grandissait et s'épanouissait en même temps que ses protagonistes, c'est vraiment très intéressant et plaisant. 


Les descriptions sont toujours aussi imagées et intéressantes, je n'ai pas vraiment de mal pour me représenter un lieu ou un personnage. 


De nouvelles menaces planent au-dessus de la tête de nos personnages et leur sécurité au sein de la Horde des Vents Levés est vraiment très fragile. 

Au niveau de l'histoire, nous avancerons plus lentement que durant le premier opus, mais cela ne veut aucun cas signifier qu'il n'y a pas d'action. C'est même le contraire, les rebondissements sont nombreux et le suspense à son comble. L'atmosphère est bien plus dure et sinistre que durant le premier tome, et j'ai apprécié ce changement.


Pour conclure, je dirais que ce second tome nous permet de mieux découvrir les anciens comme les nouveaux personnages que nous allons croiser durant notre lecture. Le danger guette toujours notre groupe d'aventuriers et la fin de ce tome jouera avec nos nerfs à la perfection !




➢ Ma note : 17/20

Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddict, Babelio, Booknode, GoodReads etc. , sur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions et enfin sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !
TAG : #FANTASY 

Les enfants d'Aliel, tome 2: Le cheval de feu

Où le trouver : Amazon
Nombre de pages : 348
Prix : 21,00€ / 5,99€
Format : Papier / E-book
Site : Site Auteure      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire