jeudi 25 février 2021

[Chronique #196] Daisy Threshold

 

Auteur : C.C Darcq

Genre :  #Fantastique 

Nombre de pages : 232

Où le trouver : Rebelle Editions

Prix :  16,90€/ 4,99€ 

Format :  Broché / Ebook


À la fin du XIXe siècle, Daisy, jeune orpheline, est envoyée chez des lointains parents, au coeur du Daartmor. Alors que la jeune londonienne essaie de se faire à cette nouvelle vie rigoureuse, elle remarque que le manoir cache bien des secrets. Daisy va percer peu à peu les mystères que recèle le glacial manoir de CorvetFlam pour rencontrer son destin en ce lieu reculé et hostile.

À la croisée des chemins, elle plongera dans cette aventure, où son coeur se réveillera à la lueur de la lune..."




J'ai été fortement attiré par ce résumé qui promet une sorte de huis clos dans un manoir aussi austère que mystérieux. Une jeune fille orpheline suite au tragique décès de ses deux parents va se retrouver à vivre dans un vieux manoir délabré avec son oncle et sa tante. 
Jusque là, nous avons une histoire assez banale, mais c'est ensuite que les choses deviennent intéressantes.

Le côté mystérieux est vraiment très bien entretenu jusqu'à la toute fin, même si celle-ci est assez prévisible vis-à-vis de certains des personnages, j'ai vraiment aimé la découvrir via la plume de C.C Darcq.

Les personnages sont intéressants, j'ai beaucoup aimé les personnalités de Daisy et de sa tante. Elle n'a de cesse de nous surprendre d'ailleurs, passant de la parente réservée au bloc de glace aussi glacial que tranchant. C'était assez plaisant de voir les diverses évolutions des personnages secondaires, certains sont plus marquants que d'autres, mais dans l'ensemble, leur personnalité est bien travaillée. Mon seul souci viendrait toutefois de Daisy et d'un autre, dont je tairais le nom, qui est assez cliché par moment. 

Moi qui déteste les romances, celle qui est omniprésente à partir d'un certain moment est vraiment, mais vraiment clichée. Daisy en devient d'ailleurs assez agaçante, même si certaines situations lui font reprendre un peu ses esprits, j'ai eu des envies soudaines de sauter des lignes pour m'épargner certaines mièvreries. Mais, car il faut en faut toujours un, j'ai malgré tout réussi à apprécié cet élément romantique. Pas tout le temps, je suis honnête, mais cette romance apporte des éléments cruciaux à l'histoire et au dénouement, alors je suis satisfaite.

La plume de C.C Darcq est très agréable à lire. Tout en fluidité, celle-ci nous maintient dans un état de doute permanent quant aux divers secrets qui se cachent au sein du manoir de CorvetFlam. J'ai ressenti diverses émotions au cours des ,ombreux chapitres : du doute, de la surprise, de la tristesse. Le rythme est assez inégal selon moi, car comme je l'ai dit un peu plus haut, la romance devient par moment un peu trop mièvre, coupant court au suspense qui était établi quelques lignes auparavant. 

Pour conclure, je dois avouer que j'ai passé un agréable moment en compagnie de Daisy et des secrets de CorvetFlam. Des réactions un peu trop clichées, une romance parfois étouffante, mais dans l'ensemble, j'ai apprécié cette lecture.

 Ma note : 15/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

lundi 22 février 2021

Ma Wishlist de 2021



samedi 20 février 2021

[Chronique #194] Nouvelles funambulesques

 

Auteur : Isaac de Mont

Genre :  #Nouvelles #Fantastique #Fantasy #Science-fiction

Nombre de pages : 129

Où le trouver : Amazon

Prix :  5,99€/ 2,99€ 

Format :  Broché / Ebook


Ce recueil de nouvelles comporte neuf histoires, alternant science-fiction (dystopie, steampunk), dark fantasy, thriller fantastique…Explorer de nouveaux horizons, rencontrer des personnages extravagants, contempler un avenir étrange, elles s’inscrivent dans une volonté, vous donner l’impression de voyager au bout d’un fil, tel un funambule."



Ce recueil de nouvelles m'a vraiment impressionnée, autant par la qualité de son contenu que par cette plume aussi intrigante que sournoise.
Nous avons au total 9 récits dont les univers s'alternent pour mieux nous séduire, ce qui a été le cas sur ma personne. 

Voici le sommaire: 
  • Un typhon à Babylone.
  • Expiation.
  • Le deuil impossible d'Angélina Mangerotta.
  • Saturanalia.
  • Avènement.
  • Le cabinet Lulu.
  • Opsesija.
  • Les remplaçables.
  • Et après ?

Comme il s'agit là de récits qui se veulent assez courts, je ne parlerais pas en détail de chacun d'entre eux, car la qualité première de ces nouvelles réside justement dans leurs histoires et les rebondissements plus que surprenants qui surviennent. 
Il y en a pour tous les goûts : du fantastique, de la science-fiction, des créatures effroyables, des magiciens redoutables, un culte de fanatiques sanguinaires et bien d'autres.

J'ai vraiment adoré chacun des textes que l'auteur va nous présenter dans "Nouvelles funambulesques", bien que mon cœur est vibré plus ardemment pour certaines, donc "Le deuil impossible d'Angélina Mangerotta" ou "Saturanalia", ou je suis restée sans voix a l'heure du dénouement, j'ai cependant quelques réserves concernant d'autres. 
Par exemple, "Expiation" m'a plu, mais je l'ai trouvé par moment un peu confuse, ou peux être est-ce moi qui est eu du mal à bien comprendre certains passages, mais au final, j'ai eu du mal à bien rentrer dans l'univers de cette nouvelle. 

En dépit de ce léger point négatif, j'ai tout simplement adoré la plume de l'auteur. Une découverte, mais un délicieux moment en compagnie de ses personnages et de ses univers si différents. Le rythme de chacun des récits est très bien dosé, tout en fluidité et en suspense. Les dénouements sont vraiment géniaux et excellemment bien trouvés. C'est d'ailleurs un point fort de l'auteur et de ce recueil. 
Il sait captiver son public jusqu'au point final, rien n'est ce qu'il semble être, tout est illusions. 

Je pense suivre de plus près les prochaines sorties d'Isaac de Mont, car j'ai adoré dévorer ce recueil de nouvelles !

 Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

mercredi 17 février 2021

[Chronique #195] Pandémoniaque

 

Auteur : David Cardavebor

Genre :  #Horreur #Fantastique

Nombre de pages : 107

Où le trouver : Amazon

Prix :  4,90€/ 2,69€ 

Format :  Broché / Ebook


" Entre Stephen King et Evil Dead "

" Dans le paisible village français de Cuers, dans le Var, une simple blague entre amis va déclencher la colère d'une force maléfique. Mais pourquoi se déchaîne-t-elle ? La victime est-elle si innocente qu'elle ne paraît ?

Premier livre de la Collection Horreur de CardavebooK Editions, le Pandémoniaque de David Cardavebor nous entraîne au fond de l'horreur, celle qui se tapit dans l'âme humaine autant qu'aux bas-fonds du pandémonium."

Cette novella, qui se passe dans le sud de la France des années 1980, nous invite à une soirée entre amis qui vire à l'horreur.

Entre Stephen King (le quotidien qui se transforme en cauchemar) et Evil Dead (je vous laisse la surprise), David Cardavebor nous pousse à nous interroger sur la nature des monstres qui nous hantent. "



J'ai adoré cette novella ! 

Découvrant l'auteur pour la toute première fois, le résumé a piqué au vif ma curiosité. Comment une simple blague entre amis peut dégénérer au point de réveiller une ancienne et démoniaque entité ?
Bien que ce soit un sujet assez banal dans les romans d'horreur (et les films également), j'ai particulièrement aimé comment l'auteur nous a présenté l'ensemble via un élément presque anodin en début de récit, puis terriblement effrayant à la fin.
Le groupe d'amis va être soumis à de tortueuses et traumatisantes heures au sein de cette petite maison en apparence tout à fait paisible.

La plume de l'auteur est vraiment entraînante et agréable à lire. Bien que cet roman court ne se compose d'aucun chapitre, j'ai trouvé une certaine cohérence entre les actions "présentes" et les flash-backs. Divers points de vues pour une même situation : une nuit d'horreur et de folie.

Ce jeu entre "suis-je entrain de vivre un canular à grande échelle" ou "suis-je devenu fou ?" est vraiment excellent ! J'ai moi-même par moment douté plusieurs fois entre ces deux faits. Canular ? Folie ? Véritable entité maléfique ?
L'auteur va jouer avec nos doutes et nos peurs tels une chef d'orchestre.

Il y a vraiment très peu de moments de répit, car ceux-ci sont bien dosés. Cette alternance entre phases d'actions sanglantes et temps mort où la folie gagne progressivement les personnages, je dois avouer que c'est un rythme qui m'a vraiment plu. 
Le manque de chapitrage pourrait peut-être gêner certains lecteurs et constituer un point négatif, mais pas dans mon cas pour cette lecture. 

Je conseillerais d'ailleurs à tout futur potentiel lecteur de dévorer cette novella en une seule fois, car le récit foisonne de petits éléments clés qui nous donnent des indices incroyables sur certaines situations. 

Comme il s'agit là d'un premier roman d'une collection Horreur de chez Cardavebook Éditions, je suis vraiment emballée et impatiente d'en découvrir d'autres ! Surtout si elles sont aussi bien construites et effrayantes que "Pandémoniaque".

Amis lecteurs fan de nouvelle horrifique, celle-ci vous ravira le temps de quelques nuits de cauchemars !


 Ma note : 18/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

lundi 15 février 2021

[Chronique #193] Germaine Lacrevure

 

Auteure : Alizée Villemin

Genre :  #Fantasy #Humour #Aventure

Nombre de pages : 115

Où le trouver : The book Edition

Prix :  8,00€ 

Format :  Broché 


" Germaine Lacrevure, sorcière des marais, était… Eh bien, une femme de caractère, comme on dit avec politesse pour ne pas se faire épiler le fondement sans anesthésie.

Un beau jour, Rodrik, brave gars du village, vient trouver refuge dans sa vieille cabane.
Ensemble, sauront-ils triompher du perfide Ybiscus de la Kapuche ?"



Germaine Lacrevure est une création liée au défi de l'Inktober 2020, auquel l'auteur a répondu en créant un univers hilarant et addictif.

Pour faire simple, l'inktober est un challenge qui se déroule pendant le mois d'octobre. Les artistes (auteurs, dessinateurs, etc.) doivent créer et partager une oeuvre par jour en lien direct avec le mot du jour de la liste officielle.

C'est ainsi que naquit cette bien étrange et singulière vieille sorcière. 

Personnellement, j'ai tout simplement adoré ! Comment dire, l'univers est bien travaillé et les personnages sont inoubliables. 

Germaine Lacrevure porte bien son nom, vous vous en doutez déjà, mais pourquoi ? 
Nous allons l'apprendre au fil des 31 chapitres du roman, et je peux vous assurer que vous n'avez pas fini d'en rire !
Sorcière avec un sale caractère, elle décidera cependant d'aider Rodrik, ce simple d'esprit qui s'est fourré dans un guêpier sans nom ! Mais il est amusant, avec une bonne répartie et surtout, cela va lui faire passer de bons moments, enfin un peu d'action dans ce marais puant !

Et quelle action ! Je n'en ai pas vu venir les trois quarts !  Entre surprise et rire, Alizée Villemin va nous embarquer dans une petite histoire des plus atypiques !

J'ai pu découvrir l'auteure avec son recueil de nouvelles "Dragons et autres bestioles", alors qu'elle ne fut pas mon plaisir de retrouver des clins d’œil de celui-ci dans Germaine Lacrevure ! Bien le bonjour à vous, Kovid, maître de la Pestilence ! (Je vous conseille d'ailleurs ce recueil si vous avez aimé ce court roman-là, entre jeux de mots, humours et pitreries, c'est du très bon !)

Ce petit roman de fantasy humoristique est un pur moment de délice ! Un nouveau coup de cœur qu'il faut partager sans modération! 

 Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

mardi 9 février 2021

[Chronique #192] Équatoria, tome 3 : la face cachée

 

Auteur : Franck Sanse

Genre :  #Dystopie #SF #Ecologie

Nombre de pages : 464

Où le trouver : Amazon

Prix :  17,99€ / 2,69€

Format :  Broché / Ebook


Sur cette planète, que le Chaos a séparée en deux, les peuples du Nord n’ont aucune connaissance sur l’évolution de l’humanité dans l’hémisphère austral.
Et si les barbares, qui ont assassiné un des leurs, avaient trouvé un passage pour franchir la cordillère montagneuse qui longe la ligne équatoriale ?
Comment ignorer plus longtemps ce danger qui menace l’existence même des colonies ?
Le commando qui quitte le Jardin d’Éden, s’engage dans un voyage qui pourrait être sans retour . Un affrontement manichéen commence entre les survivants d’Équatoria, autant dans le jardin d’Éden qu’à l’autre bout du monde. Un combat sans pitié qui décidera du sort de l’humanité, déjà à l’agonie..."



Une fois de plus, l'auteur va nous faire vivre une aventure incroyablement palpitante ! Terminant ainsi sa trilogie en nous laissant dans une certaine nostalgie.

Ce dernier tome est vraiment riche en actions et en rebondissements. Le rythme est encore plus soutenu que dans les deux précédents opus, et la tension omniprésente dans l'air est palpable. Les plus grands mystères obtiennent enfin leurs réponses, les batailles s'achèvent sur des lendemains peut-être meilleurs, mais globalement la conclusion est entre nos mains pour notre plus grand plaisir.

L'univers d'Equatoria est vraiment riche et intéressant. J'aime toujours autant les détails qui rendent cet endroit aussi unique, les personnages attachants et charismatiques que nous suivons dans une sorte d'ultime aventure : celle de leur avenir. 
Comment ne pas dès lors ressentir une certaine angoisse quant au sort que le destin va leur réserver durant les nombreuses pages de ce roman ?

Les divers personnages, comme Zori ou Charles m'ont vraiment plu. Il y en a bien d'autres, je le concède, mais ce sont ces deux-là qui m'ont le plus touché. Suivre leurs péripéties était d'ailleurs un véritable plaisir.

Une nouvelle fois, la plume de l'auteur va nous transporter dans des batailles aux issues incertaines, dans des renversements de situations qui nous laisseront bouche bée. Toujours aussi fluide et addictive, elle a su répondre à mes attentes en me fournissant un récit vivant avec peu de temps mort. De nombreuses émotions étaient également au rendez-vous : entre joie et tristesse, l'écart n'était si grand que ça !

Les dernières lignes apportent une conclusion vraiment bouleversante à cette trilogie, je suis vraiment conquise par la façon dont l'auteur termine cette saga. 

Si vous avez aimé et dévoré les deux premiers tomes d'Equatoria, je vous invite à vous procurer rapidement le tout dernier livre !

 Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

dimanche 7 février 2021

[Chronique #191] Un grain de magie


Auteur : Chloé Garcia

Genre :  #Fantasy #Imaginaire #Contes #SF

Nombre de pages : 148

Où le trouver : Le lys Bleu Editions

Prix :  15,20€ / 7,99€

Format :  Broché / Ebook


Dans ce recueil, la magie prend toutes les formes et toutes les couleurs.
Vaisseaux conscients, êtres nocturnes étranges, créatures légendaires, mondes imaginaires farfelus, artefacts redoutables, ou encore musique céleste, tout y passe ! Un grain de magie nous invite à rêver et à accompagner des personnages attachants, dont les aventures uniques, entre allégresse, tristesse, espoir ou quiétude, inonderont nos rêves de visions féeriques.
Histoires de familles, quêtes insolites, complots politiques, tranches de vie, ou enquêtes policières, chaque nouvelle se veut l’écho de ce que nous traversons tous, aussi bien dans notre quotidien que dans nos questionnements intérieurs.
La magie vit en toutes choses et ne demande qu’à s’exprimer.
"



Ce recueil de roman se compose de 12 nouvelles toutes plus fantastiques les unes que les autres. J'ai vraiment adoré ma lecture, du début à la toute fin ! 
Chaque courte histoire va nous emmener dans un univers différent, peuplé de créatures en tout genre, de vaisseaux avec une conscience, et bien d'autres que je vous invite à découvrir.
Voici les différentes nouvelles qui composent cet ouvrage : 
  • La magie d'Ela
  • Deux Ex Machina
  • Un monde par fée
  • Cocon Protecteur
  • Solde de tout conte
  • Les enfants de Dana
  • Chaque couleur à sa place
  • Une nouvelle ère
  • La vie en bleu
  • Avec ou sang
  • La puissance de l'amour
  • Suer sang et eau
Je pense pouvoir dire sans détour que ce recueil de nouvelles est un coup de cœur ! L'auteure a une plume vraiment très agréable et poétique qui m'a totalement conquise. 

Chaque nouvelle renferme également une part de féerie et de noirceur qui est savamment exploitée afin de nous faire perdre pied plus d'une fois au cours du récit. Les retournements de situations sont légion et les créatures cruelles et sans états d'âme ne sont pas toujours celles que l'on croit, loin de là. C'est un détail vraiment très important qui rend les récits vraiment authentiques et géniaux, c'est original à souhait, et le lecteur se fera prendre entre les mailles du filet avec une facilité presque déconcertante.

Autres détails qui sont à mettre en évidence : les jeux de mots de l'auteur, ne serait-ce que dans les titres "un monde par fée" ou encore "avec ou sang". Ils m'ont d'abord fait sourire, puis ma curiosité a pris le dessus : "pourquoi l'auteure a-t-elle choisi d'utiliser ces termes-là", et bien ... la réponse se trouve au cœur des nouvelles ! 
"Un monde par fée" gagne d'ailleurs la palme de cette catégorie : l'imagination de l'auteure est un puits de ressource inépuisable !

L'humour est également fort bien dosé, ainsi que cette atmosphère assez oppressante qui recouvre soigneusement chaque nouvelle. J'ai également fortement apprécié les nombreuses fins ouvertes qui permettent de s'imaginer la suite en fermant simplement les yeux. 

Sincèrement, ce recueil de nouvelles est parfait, j'ai adoré ! Autant les récits que la plume poétique de l'auteure. Je recommande chaudement cet ouvrage !

NB : La couverture est également une vraie merveille. L'artiste est l'auteure sont la même personne ! N'hésitez à suivre ses projets sur instagram ! (@Chloe.garcia.artiste)

 Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

[Chronique #190] Moi, Cathy

 

Auteur : Automne

Genre :  #Horreur #Paranormal

Nombre de pages : 347

Où le trouver : Amazon

Prix :  15,00€ / 0€

Format :  Broché / Ebook


Cathy pensait que la mort serait une solution bien douce comparée aux vacheries de la vie. Elle regrettera bien vite son geste.
Propulsée dans une dimension fantomatique, Cathy affrontera d’effroyables épreuves, devra répondre aux questions du passé, avant de trouver la clé qui la délivrera de cet infernal cauchemar.
Tout au long de son périple, elle pourra compter sur son ange-gardien : un énigmatique spectre baptisé Skrik.

"Après vous avoir fait découvrir une facette de la mort bien agréable dans LA COULEUR DE SES YEUX, Automne vous fera, cette fois-ci, passer toute envie de la rencontrer."

Roman destiné à un public averti."



Ce roman nous fera suivre la courte vie de la jeune Cathy, qui en plus de ne pas être toute rose, l’entraînera à sa mort dans un monde fantomatique et terriblement effrayant ! Même morte, elle ne trouvera pas le repos éternel, mais plutôt une multitude d'épreuves qui ne seront pas vraiment de tout repos.

J'ai vraiment apprécié la lecture de ce roman, avec une auteure que je découvre également pour la première fois. L'histoire était très addictive et originale. L'imagination de l'auteure était à la hauteur de l'univers qu'elle a souhaité nous faire découvrir : sombre et angoissant, où la mort est omniprésente.

La plume d'Automne est légère et agréable, bien que je me sois un peu trituré les méninges pendant les premiers chapitres pour associer telle identité à tel nom. Il y a pas mal de personnages, protagonistes ou secondaires, et l'alternance de leur point de vue selon les chapitres m'a un peu prise au dépourvu. Ceci dit, une fois que tout est clair dans notre esprit, la lecture en devient tout de suite plus fluide.

L'histoire est rythmée par plusieurs personnages que l'on suit par alternance, mais il est vrai que Cathy reste mon coup de cœur. Les épreuves et les rebondissements qui vont se succéder donnent le ton, la jeune fille va en baver, et cela pour notre plus sadique plaisir. L'ange gardien un peu spécial qui l'accompagne m'a aussi beaucoup plu, l'énigmatique Skrik  a de quoi vous faire faire des cauchemars !

Un autre détail qui m'a fait sourire, c'est l'aisance et le franc parlé de certaines entités, dont la protagoniste. J'ai trouvé que cela lui donne une identité plus forte et intéressante. Sa personnalité est également un très bon point : travaillé et abouti, il en devient amusant de se comparer à celle-ci par moment.

Certains passages sont écœurants, d'autres, surprenants, mais dans l'ensemble, ce mélange fonctionnent à merveille. Contre toute attente, j'ai également pu ressentir de la peine pour certains des fantômes coincés dans cet autre monde assez spécial. La touche d'humour noir présente dans le roman est au poil, elle colle parfaitement avec l'ambiance et l'univers de l'auteure.

En conclusion : Moi, Cathy est un roman d'horreur qui mérite d'être lu sans retenue ! Âmes sensibles, n'hésitez pas à tenter vous aussi votre chance, je suis certaine que vous serez agréablement surprises !


 Ma note : 16/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !