mercredi 14 avril 2021

[Chronique #213] L'attrape-malheur, Tome 2 : Des forêts aux foreuses

 

Auteur : Fabrice Hadjadj

Genre :  #Fantasy #Fantastique

Nombre de pages : 478

Où le trouver : Amazon 

Prix :  14,99€  / 22,90€

Format :   Ebook / Broché



"Avec la verve et la profondeur du premier tome de L’Attrape-Malheur, Fabrice Hadjadj poursuit les aventures de son héros hors norme. Devenu jeune homme, Jakob est désormais allié à Ragar et bien décidé à se venger de l’Empereur Altemore et à arracher la princesse Vérène des griffes de ce dernier qu’elle a promis d’épouser pour assurer la paix entre l’Empire et le royaume de son père. Mais les choses se révèlent plus compliquées que prévues, surtout lorsque Jakob retrouve Clara, son amour d’enfance...

Dans ce deuxième opus, les apparences sont plus trompeuses que jamais et le mal ne se cache pas où l’on croit le reconnaître. Mêlant intrigues politiques et triangle amoureux, Fabrice Hadjadj ne se lasse pas de nous surprendre et nous emporte au cœur des affres de l’âme humaine.

"


Un grand merci aux éditions La joie de lire et à Babelio pour l’envoi de ce livre dans le cadre d’une masse critique !

Que dire à propos de ce second tome… je suis vraiment ressortie déçue et lourdement ennuyée par cette lecture. Autant le premier tome avait réussi à me donner envie avec son histoire sombre et angoissante, autant la suite… est vraiment terriblement lente et plate.

Bien que nous suivons toujours Jakob dans son nouvel environnement, nous retrouverons certains personnages que nous avons pu croiser dans le roman précédent, ce qui est à la fois plaisant et intéressant, car nous allons pouvoir en apprendre plus sur eux, découvrir ce qu’ils sont devenus et ce qu’ils feront une fois en compagnie du protagoniste, c’est du moins l’idée générale que je m’étais faite en commençant ma lecture.

Et bien, il y a un peu de tout ça, mais surtout énormément de longueurs et un manque d’action flagrant qui m’a refroidi très rapidement. Déjà que ce tome-ci est bien plus riche en descriptions, l’auteur va nous offrir également de longs pavés qui aboutissement quasiment jamais sur une action concrète ou une scène d’action. C’est frustrant et vraiment énervant. Ça m’a découragée plus d’une fois à poursuivre ma lecture.

Heureusement, les illustrations de Tom Tirabosco sont toujours présentes et nous offrent une sorte d’échappatoire très agréable face à la monotonie du récit.

Il est vrai que ce tome nous offre quelques révélations qui étaient toujours en phase de mystère durant le premier roman, mais pas assez à mon goût.

Les personnages sont toujours très difficiles d’accès à cause de cette narration qui ne nous permet pas de découvrir les pensées et les émotions des personnages. Fidèle au premier tome, je n’ai ressenti aucune empathie et aucune émotion particulière pour les personnages. En faite, seuls de l’ennui et une envie dérangeante de fermer le livre pour ne plus le continuer étaient au rendez-vous.

Je ne pense pas que cette saga soit faite pour moi, son côté philosophique est trop présent et nuis lourdement au récit. Il n’y a pas d’actions, le récit est lent et ne présente pas l’intérêt que j’attendais pour un roman de fantasy jeunesse.

La suite se fera sans moi, je ne pense pas avoir envie de connaitre la fin, même après avoir lu les deux premiers tomes.


Ma note : 12/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire