jeudi 15 avril 2021

[Chronique #214] Transfert sur Bouvines

 

Auteur : Nicolas Wonner

Genre :  #Science-fiction

Nombre de pages : 215

Où le trouver : Echo Editions 

Prix :  7,99€  / 16,95€

Format :   Ebook / Broché



"Solène Marchant, une jeune et brillante étudiante de dix-huit ans. A onze ans, elle reçoit son premier ordinateur. A douze ans, elle le relie à la table basse du salon, y ajoute des roues, afin qu'elle glisse automatiquement sous ses pieds quand elle lit, assise sur le canapé. Lorsqu'elle atteint treize ans, tous les pots de fleurs de la maison suivent la marche du soleil. A quatorze ans, c'est elle qui enseigne au club informatique dans son collège. A quinze ans, elle arrondit ses fins de mois en vendant des sites web. A seize ans, elle gagne le concours Lépine international de Paris. A dix-sept, ses parents l'obligent à se concentrer sur son bac. A dix-huit ans, elle entre en classe préparatoire aux grandes écoles. Elle aurait pu n'être qu'une excellente élève, mais, son oncle l'ayant jugée la plus brillante, elle se retrouve toutes les nuits transférée sur "Bouvines", une station spatiale située dans un autre système solaire. Cinq heures de sommeil correspondent à cinq jours passés à plus de vingt années-lumière de la Terre où elle évolue au milieu d'intelligences artificielles et d'extra-terrestres, les "Planètariens". Ce sont ces derniers qui ont construit la machine de "transfert" permettant de synchroniser l'esprit de Solène entre ses deux corps. Solène est là pour aider son oncle. Si le "corps" des I.A. peut durer éternellement, leur esprit finit par être atteint de maladies neurodégénératives, ce qui les rend mortelles et parfois dangereuses. Solène et Jacques doivent alors intervenir car il n'y a pas d'informaticien chez les Planètariens, c'est un métier disparu. Sur Bouvines, pour faire un logiciel, il suffit de le demander à un autre logiciel. Plus personne n'a cette compétence, pas même les I.A. La discipline n'est plus enseignée depuis des siècles. Solène et Jacques sont des médecins pour intelligences artificielles mais, quelques jours après son premier transfert, Jacques est assassiné. Solène va devoir mener l'enquête.

Je remercie chaleureusement Echo Editions pour ce service presse !

Transfert sur Bouvines est un roman de Science-fiction vraiment original et divertissant, j’ai d’ailleurs beaucoup ri par moment, car l’auteur va prendre quelques libertés qui seront les bienvenues pour détendre un peu l’atmosphère.

Nous suivons donc le parcours de la jeune Solène, génie en tout point, qui va rejoindre son oncle sur cette étrange planète au nom de Bouvines. Là-bas, la technologie est reine, mais personne en dehors des êtres humains ne peut la réparer lorsque celle-ci tombe en panne. 

J’ai trouvé cette idée vraiment amusante de rendre la robotique toujours dépendante de l’être humain en transformant ceux-ci en “docteur” pour IA. Je n’ai jamais vraiment lu de roman de SF avec une intrigue de ce genre, et j’ai apprécié la découverte.

En plus de cela, nous allons découvrir que Solène va être confronté au pire scénario possible :  la mort mystérieuse de son oncle Jacques ! 

Comment et pourquoi ? Qui voudrait mettre un terme à la vie d’une personne capable de vous remettre en état et vous permettre de continuer à vivre. C’est une question que l’on va se poser assez souvent et pour laquelle Solène va enquêter en notre compagnie, car j’avoue avoir été happé par l’enquête et j’ai émis mes propres hypothèses en parallèle. 

La plume de l’auteur est vraiment plaisante et les pointes d’humour qui sont placées par endroit rendent vraiment l’ensemble très agréable à lire. L’intrigue et prenante avec cette enquête menée sur une planète totalement inconnue pour la protagoniste et le lecteur. Découvrir et apprendre la culture des Planètariens en même temps que Solène était amusant, bien que certaines parties étaient assez compliquées.

Je m’explique : nous avons parfois affaire à des détails techniques, propres au genre de la SF, et j’avoue ne pas être l’élève la plus douée sur ce sujet. C’est assez technique, complexe, et j’ai tendance à me perdre rapidement, mais je pense qu’un amateur de science-fiction va tout simplement adorer ! 

Globalement, l’histoire et l’intrigue sont vraiment intéressantes et j’ai adoré découvrir le mode de vie des Planètariens ! 


Ma note : 16/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire