jeudi 27 mai 2021

[Chronique #230] Le cœur de l'Oealys, tome 1: La prophétie

 

 

Auteure : Lily Chagnon

Genre :  #Fantasy #Fantastique #Romance

Nombre de pages : 768

Où le trouver : Amazon 

Prix :  24,05€ / 2,69€

Format : Broché / Ebook



"Je m’appelle Catherine.
L’Inquisition m’a pris ma mère. Ils l’ont tuée afin de prouver son innocence. Je suis devenue orpheline. Je n’ai plus rien. J’ai dû m’exiler, loin du village où je suis née, où j’ai grandi. Je dois désormais refaire ma vie et prendre ma place au sein d’une famille que je ne connais pas. Le tout en cachant au monde qui je suis et ce dont je suis capable, sous peine d’y perdre la vie."


Je viens de terminer ce joli pavé de la jeune auteure Lily Chagnon et je reste un peu septique, voir mitigée par cette lecture.

Mon souci principal se situe au niveau du rythme.

Comment dire, j’ai trouvé que certains passages étaient très longs, assez redondants voir répétitifs, et lorsque je pose à nouveau mes yeux sur le résumé, j’avoue que je ne m’attendais pas à une telle lenteur dans la narration.
Une grande partie du roman va nous parler de la nouvelle vie de la jeune orpheline au sein de cette famille du côté maternelle. Catherine est jeune, elle souhaite s’intégrer, plaire à chaque membre et être appréciée : ce qui est une réaction tout à fait normale et que j’ai particulièrement bien aimé. L’auteure va nous montrer son intégration avec son lot de difficultés et de joies.

Cependant, comme la jeune femme possède un don qu’elle doit garder secret sous peine de subir la peine de mort, j’avais espéré un peu plus de dynamisme dans le récit grâce à cet élément tabou. Un peu plus d’actions, de rebondissements, de moments angoissants ou l’auteure jouerait avec nos nerfs, une tension palpable, vous voyez un peu l’idée ?
Je m’attendais vraiment à des scènes de ce genre, mais ce ne fut pas vraiment le cas, pas durant une très longue partie du roman, environ les trois quarts je dirais. 

Cependant, je dois reconnaître que les derniers chapitres de ce premier tome sont tout juste géniaux ! L’action et les mystères commencent à arriver en masse, on aperçoit également un changement dans le caractère de Catherine, elle s’affirme davantage, prends conscience de son potentiel, et c’est très agréable à découvrir ! (car je dois avouer que je n’étais pas vraiment fan de son caractère niais du début)
L’oealys et ses secrets nous sont enfin dévoilés : c’est la partie la plus excitante et intéressante du roman.

Les personnages qui composent la nouvelle famille de Catherine ont tous su me faire réagir positivement ou négativement, certains sont plus malicieux, d’autres plus aimants et protecteurs, mais pas seulement ! 
La romance qui est présente dans le roman ne m’a pas trop gênée, moi qui ne suit pas du tout adepte des trop longues tirades romantiques, c’était plutôt bien mené.

L’écriture de l’auteure en revanche est vraiment le point fort de ce premier tome. Sa plume est douce et captivante, malgré la longueur de certains moments, la fluidité dans le récit est omniprésente ce qui rend les descriptions et ce sentiment de tourner en rond moins agressif.

Comme je le disais plus haut : cette lecture est en demie teinte pour moi. Cependant, je peux garantir que cette lecture plaira à beaucoup d’autres lecteurs qui aiment quand les histoires prennent leur temps ou quand la psychologie des personnages est très travaillée. Le tout, servi avec une plume délicate et fluide et un vocabulaire riche.

Ma note : 13/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire