dimanche 6 juin 2021

[Chronique #233] La Selkie - 1 - Le Dernier Oracle

 

Auteure : Megära Nolhan

Genre :  #Fantastique #YA #Urbanfantasy

Nombre de pages : 361

Où le trouver : Amazon 

Prix :  4,99€ 

Format :  Ebook



"Bree est une Selkie au service de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques. Sur la piste de contrebandiers responsables d’un trafic de créatures magiques, un échec cuisant lui vaut un changement radical de mission.
Son patron lui ordonne de devenir la garde du corps de Jace, un jeune humain qui n’a pas la moindre idée que le monde magique existe.
Mais Jace est un Oracle, le dernier Oracle, et le danger rode autour de lui. Son pouvoir convoité lui vaut d’être la cible des Elfes Noirs, de terribles mercenaires qui cherchent à l’enlever.

D’Édimbourg à l’énigmatique Loch Ness, leur voyage les mènera à travers des terres perdues, à la rencontre de créatures aussi merveilleuses que redoutables.

Mais Jace et Bree sont-ils seulement prêts à se supporter ?"


Je tiens à remercier l’auteure de m’avoir offert la chance de découvrir le premier tome de cette saga d’Urban Fantasy : La Selkie . 


Cela faisait très longtemps que je n’avais pas autant apprécié un roman d’urban fantasy, j’ai toujours eu des soucis avec les thèmes abordés, comme une romance trop présence, des vampires, loups-garous à foison, des démons, mais ce coup-ci, nous avons droit à une Selkie ! 

C’est extrêmement original et ça éveille forcément une certaine curiosité : surtout que le folklore écossais est aussi dense que merveilleux, alors je n’avais qu’une hâte, découvrir les aventures de Bree !


Son caractère est d’ailleurs un des autres points forts de ce roman : il est tout simplement génial ! Elle a un sale caractère, elle n’est pas très sociable et déteste la technologie. C’est un agent très doué de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques, mais voilà, son plus gros point faible actuel : ce sont les coéquipiers avec qui elle doit faire équipe. Ce n’est pas son truc, elle préfère travailler seule. Mais l’auteure va nous réserve de sacrées surprises à ce niveau, et j’ai adoré !


Bree cache aussi un incroyable et lugubre secret que j’ai pris plaisir à découvrir au cours de ce premier tome.


Devenu baby-sitter d’un jeune homme, le dernier Oracle, qu’il faut à tout prit protéger, car son pouvoir est, semble-t-il, crucial, Bree devra cohabiter avec Jace. Le garçon est aussi très intéressant, son caractère est plus jovial que la Selkie, curieux comme jamais, téméraire et têtu, il va en faire voir de toutes les couleurs à Bree ! 

Ce duo est d’ailleurs génialissime, car le contraste entre les deux protagonistes va donner lieu à des scènes atypiques et parfois très drôles ! 


La plume de l’auteure m’a rapidement séduite, j’ai apprécié sa façon de procéder entre moments d’actions et de réflexions, car nous allons suivre plusieurs enquêtes en même temps, ou presque. Que ce soit pour le bien de la Brigade écossaise de Protection des Créatures Magiques, pour protéger le jeune Oracle ou de façon personnelle pour Bree et son secret, le dosage est vraiment agréable. 


Les rebondissements tiennent le lecteur en haleine, et la venue du folklore écossais dans le récit m’a aidé à prendre ma décision finale : ce roman d’urban fantasy est mon coup de cœur !


Je pense que Megära Nolhan est actuellement l’une des rares auteures à me faire aimer à nouveau ce genre de roman, et je l’en remercie sincèrement !



Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

1 commentaire:

  1. Je l'ai fini il y a quelques jours et je suis d'accord sur tous les points de ta chronique. Pour le coup, même si j'adore l'urban fantasy, j'ai trouvé ce titre hyper frais dans sa démarche de présenter autre chose et surtout de ne pas compter uniquement sur une romance pour faire avancer l'intrigue. Hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer