mardi 15 juin 2021

[Chronique# 236] La Porte des Rois Démons - I - La Compteuse d'Âmes

 

Auteure : Mariann Helens

Genre :   #Fantasy #Magie #Darkfantasy

Nombre de pages : 450

Où le trouver : Site auteure 

Prix : A venir € / 21€50

Format :   Ebook / Broché 



""Les Sans-Âmes. Les Creux. C'est ainsi qu'on les nomme, dans le royaume d'Eltremir. Ces humains aux yeux blancs qui attaquent les autres, les vidant de leur âme à leur tour. Ils sont le fléau des comtés orientaux du royaume, et leur mal se répand. D'aucuns disent qu'ils ont à voir avec les Démons de l'Entremonde, enfermés derrière la Porte depuis des millénaires.

Sans parler du mythe de la Compteuse d'Âmes, la terrible et hideuse sorcière qui commanderait aux démons et serait la mère des Creux. Cette vieille légende refait surface dans une taverne d'un village paysan et arrive aux oreilles de Mesha, la sinistre et mystérieuse vagabonde armée comme une guerrière.
 
Même elle, malgré sa prudence, pourrait se laisser surprendre. Dans sa fuite effrénée pour échapper aux Creux comme aux fanatiques qui la traitent d'hérétique, certaines légendes pourraient la rattraper bien vite..."


Entre la couverture qui est magnifique et le résumé qui a piqué au vif mon attention, ma soif de curiosité et d’envie m’ont fait plonger au cœur de ce premier tome de la saga « La porte des Rois Démons » avec « La compteuse d’Âmes », et que dire : Je suis totalement fan !

Et cela pour de multiples raisons.

Tout d’abord l’histoire, j’ai vraiment adoré le principe de ces terrifiantes créatures à l’allure humaine et aux yeux blancs, les Creux, qui terrorisent et sèment chaos et désolation sur leur passage. S’ensuit le mythe de cette « Compteuse d’Âmes » qui semblerait avoir un lien étroit avec ce cauchemar, mais dans quel but enverrait-elle ses hordes de Creux ? Une soif de pouvoir ? De vengeance ? De conquête ?

Je n’ai cessé de me poser mille et une questions à ce propos, et c’était très excitant de découvrir progressivement au cours de ma lecture la vérité derrière les légendes qui circulent dans le royaume d’Eltremir.

Ensuite, les personnages ! En dehors de notre mystérieuse héroïne guerrière : Mesha, j’ai apprécié découvrir de nouveaux compagnons de voyage. Mention spéciale pour « Sieur Marmite ». Vous comprendrez tout de suite de qui je parle avec un tel surnom. C’était un moment mémorable parmi tant d’autres qui m’a fait tout simplement exploser de rire.

L’improbable duo que nous suivrons pendant un bon moment est vraiment génial. Un mélange de personnalité, de piques et de cynismes, d’entraide, de doute, de confiance. Voir leur relation évoluer au fil de l’aventure était un moment privilégié que je qualifierais de rafraîchissant, car la façon de faire de l’auteure est vraiment remarquable. Rien n’est précipité, tout semble dosé avec une minutie d’alchimiste. 

Ensuite, un des points les plus saisissants de ce roman : la plume de Mariann Helens

Je crois que je suis tombée amoureuse de cette fluidité, de cette maîtrise de la narration et du récit, de cette façon qu’elle a de nous décrire les combats avec une dose parfaite entre suspense et violence. Les descriptions arrivent toujours au bon moment, elles ne sont pas ennuyeuses, mais plutôt concises et radicales, exactement comme son histoire : elle va droit au but. Le lecteur en prend plein les mirettes pendant des chapitres entiers.

L’ambiance se veut angoissante, oppressante même. On ne sait jamais ce qui va tomber sur notre héroïne et comment elle pourra espérer se sortir du guêpier en un seul morceau (si cela lui est possible, d’ailleurs). 

J’ai également affectionné l’humour, parfois cynique, parfois noir, qui est disséminé dans le récit, notamment dans les dialogues entre Mesha et « Sieur Marmite ». Certaines situations sont tellement sérieuses et les répliques de notre duo surprenantes qu’il est vraiment très difficiles de ne pas en rire. Au vu du monde dans lequel ils évoluent, je pense sincèrement qu’ils en ont besoin, pour relâcher un peu la pression avant de devenir fous.

Pour conclure, ce premier tome est un énorme coup de cœur ! Je ne remercierais jamais assez l’auteure pour sa confiance, elle m’a permis de découvrir une saga en cours qui m’a fait voyager, rêver, douter, grincer des dents, et j’en veux encore !

Je serais de la partie pour le second tome : c’est indéniable !

Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire