lundi 15 novembre 2021

[Chronique #250] Quatre nouvelles étranges inspirées d'Écosse

  

 

Auteur : Boris Monachon

Genre :  #Horreur #Fantastique #Nouvelles

Nombre de pages : 158

Où le trouver : Amazon

Prix :  4,99€/ 14€

Format :  Ebook / Broché




L'inexplicable décès d'un professeur spécialiste du zombie vaudou, l'enquête d'une ex-inspectrice au service du gouvernement au sujet de disparitions dans un village reclus, l'histoire d'un ivrogne qui hante toute personne qui l'entend, et le rêve incroyablement marquant d'un voyageur déprimé ; autant d'histoires que peut inspirer l'Écosse rurale, ses paysages et son atmosphère sombre et ancestrale.




L’auteur nous offre un petit recueil de 4 nouvelles inspirées de ses pérégrinations multiples en Écosse. Un endroit reconnu comme hanté par des millions de personnages, alors l’idée d’en découvrir un peu plus sur ce sujet m’a tout de suite attirée. J’adore cet endroit et son folklore, aussi ancien que mystérieux.

Voici le sommaire : 
  • L’Affaire W. Hudson
  • Le baiser de la limniade
  • Les bois de Balintore
  • Le Miroitement
En général, je n’aime pas trop raconter l’histoire lorsqu’il s’agit de nouvelles, car elles ont pour but d’être courtes et en générales, de rentrer rapidement dans le vif du sujet, je continuerais donc sur cette ligne de conduite avec ce recueil.

L’atmosphère générale de ce livre est vraiment idéale pour une soirée avec très peu de lumière et une ambiance un peu lugubre, comme par exemple durant un orage ou autres. Les sujets abordés comme le vaudou, les zombies, la hantise sont parmi mes favoris. Ce sont toujours des faits difficiles à expliquer encore de nos jours et lorsqu’ils sont bien exploités, comme dans ce roman, cela donne des histoires difficiles à oublier ! 

Je ne dirais pas cependant que j’ai adoré toutes les nouvelles, j’ai mes préférées comme « L’Affaire W. Hudson » et « Les bois de Balintore ». 
Je trouve également que ce sont les plus intrigantes et effrayantes du lot, elles se démarquent de nombreuses façons différentes et l’auteur a très bien su nous plonger au cœur des ténèbres tapies entre les lignes noircies de son récit.
« Le Miroitement » reste la plus surprenante, de par son écriture et la façon dont l’auteur veut nous immerger dans cet univers très particulier. Il faut être assez patient et lire parfois entre les lignes pour mieux saisir la teneur des propos qui sont tenus.

La couverture est, selon mes gouts, beaucoup trop neutre pour un contenu tel que celui-ci, j’avoue qu’il manque ce côté un peu effrayant, intrigant et étouffant que l’on peut retrouver au travers des 4 nouvelles. C’est peut être le seul point un peu négatif que je relèverais.

La plume de l’auteur est agréable, elle semble s’adapter à chaque nouvelle, se transformer pour mieux nous immerger dans ces univers fantastiques, et l’idée est plutôt bien maitrisée.

Je conclurais en disant que si vous aimez l’Écosse (ou pas), les histoires étranges et le folklore effrayant de ce pays, ou tout simplement des nouvelles horrifiques à souhait, vous allez vraiment passer un bon moment de lecture.



Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire