mercredi 26 janvier 2022

[Chronique #258] La sentinelle du Petit Peuple - Tome 2 - Les larmes du dragon

 

Auteurs : Barrau, Carbone, Forns

Genre :  #Fantastique  #Jeunesse #BD

Nombre de pages : 56

Où le trouver : Amazon

Prix :  5,99€/ 12,50€

Format :  Ebook / Broché




Élina, qui se prépare à fabriquer un nouveau pot de pommade de fée, découvre avec effroi qu'il lui manque un ingrédient crucial : des larmes de dragon... Et sans cette pommade, impossible pour elle de continuer à voir ses amis du Petit Peuple, dont elle est devenue la gardienne ! Après une discussion avec sa prédécesseure, sa grand-mère Adélaïde, une seule solution se dessine : partir à la chasse au dragon, dans la célèbre forêt bretonne de Brocéliande... Inscrite dans une colonie de vacances explorant ce haut-lieu de la magie, du fantastique et des contes celtiques, Élina, accompagnée du lutin Llyam et de la fée Nelvyna, va se faire de nouveaux amis et apprendre de fascinantes légendes grâce aux monos de la colo ! Mais sans jamais perdre de vue sa mission : trouver ce terrible dragon dont elle a tant besoin...


Après un premier tome posant les jalons de leur univers, Carbone, Barrau et Forns livrent un nouveau récit complet où la grande aventure tutoie une fois de plus la présentation ludique de fascinants contes et légendes, dont Barrau est une spécialiste reconnue.



Attention, risque de spoil du tome 1 !

Je remercie sincèrement les Éditions Dupuis pour leur confiance et leur accord pour m’avoir permis de découvrir la suite de cette série prometteuse et fantastique !


Ce second tome de « La sentinelle du petit peuple » est un véritable bijou, tel le premier, il va nous emmener dans un univers féérique et magique, ou se côtoient être mystiques et aventures !


Souvenez-vous, dans le premier tome, on nous apprenait l’existence du petit peuple et de la pommade spéciale qui permet de les voir, dans cette suite, nous découvrons avec surprise qu’il manque un ingrédient clé pour sa confection !

 

Comment notre jeune sentinelle débutante va-t-elle faire pour trouver un élement aussi rare que des larmes de dragons ?


J’adore toujours autant l’univers, les dessins et la mise en couleur des planches de cette BD. Nous y retrouvons de l’action, des rebondissements, de l’humour, des vengeances bien méritées et beaucoup de plaisir à la lecture.


Cette BD reste dans mes coups de cœur, je suivrais les tomes suivants avec un immense plaisir !


Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

dimanche 23 janvier 2022

Célestopol 1922 #PLIB2022

 





Auteur : Emmanuel Chastellière

Genre :  #Science-fiction #Nouvelles

Nombre de pages : 413

Où le trouver : Amazon 

Prix :  9,99€  / 21,90€ 


ISBN : #ISBN9782918541714


Bénéficiez d'une remise lors de l'achat du livre avec le code YSEREI5 chez l'Antre Temps !


"Une année à la découverte des mirages et des merveilles de la cité sélène, joyau de l'âme slave arraché à la Terre, entre les mains d'un duc au destin défiant le cours du temps.
Une année où croiser dans ses rues Marie Curie, l'archiduc Francois- Ferdinand ou Howard Carter, mais aussi humbles ouvriers, voleur volubile ou automates au coeur de cuivre. Entre ruines lunaires à explorer, un championnat du monde d'échecs à préparer ou des complots à déjouer...
Les canaux ambrés de la ville n'ont pas fini de vous dévoiler ses secrets !
Emmanuel Chastellière nous invite à redécouvrir une ville bâtie sur la Lune dans l'ombre de Jules Verne, à l'aube d'une aire nouvelle délicieusement uchronique, à travers 13 histoires qui s'entrecroisent dans un véritable chasse-croisé étourdissant."


Célestopol 1922 est le deuxième recueil de nouvelles qui nous offre de nouvelles vues sur cette fameuse ville lunaire, Célestopol.

Je n’ai pas lu le tout premier tome, mais je ne pense vraiment pas que ce soit un réel problème, du moins, vu qu’il s’agit de nouvelles, nous avons droit à des trames différentes, des personnages hétérogènes, des fils conducteurs qui se croisent, mais sans forcement perdre le lecteur dans les méandres de cet univers crée par Emmanuel Chastellière. Donc non, je pense qu’avoir lu le premier tome est un « plus », mais pas forcément une obligation pour pouvoir accéder à ce deuxième tome.

Que dire d’ailleurs à propos de ce recueil de nouvelles, j’ai découvert l’univers de Celestopol et ses différentes facettes avec un réel plaisir. Qu’il s’agisse de la haute société, des bas-fonds ou encore des états d’âme d’automates que nous allons croiser dans différentes histoires, je ne peux qu’admettre que l’auteur a vraiment créé tout un monde ou le moindre détail à son importance. C’est assez bluffant d’ailleurs et très immersif.

Les nouvelles sont nombreuses et de différentes tailles, certains sont plus courtes, mais néanmoins très intéressante, d’autres, bien plus longues, qui nous immerge plus en profondeur dans le sujet de la nouvelle.
 
Chose fort agréable d’ailleurs, ce sont les mini-coupures que l’on peut retrouver dans certaines nouvelles, notamment les plus consistantes en termes de pages, car cela permet au lecteur de pouvoir faire une coupure entre deux lectures sans devoir s’arrêter un peu au hasard dans la page : le pire étant lorsqu’il s’agit d’une scène d’action, d’une description captivante ou d’un dialogue très important dans lequel il nous faut replonger après quelques heures sans avoir pu continuer la lecture. Ici, elles sont nombreuses, très bien placées et vraiment pratiques.

L’univers de Célestopol est terriblement vaste est surprenant, j’avoue avoir ressenti beaucoup de surprises lors de certaines nouvelles, notamment celle ou Marie Curie fait son apparition ! De nombreux sujets plus ou moins sensibles sont abordés tout au long du livre, que ce soit la condition de la femme dans cette société assez machiste, l’usage d’automate pour le simple plaisir de se divertir sans prendre en compte une possible conscience cachée en eux, les roublards et autres filoux qui vont nous faire vivre des scènes assez cocasses. Dans l’ensemble, la variété des sujets abordés est vraiment intéressante, il y en a pour tous les gouts et j’ai apprécié cette diversité.


Ma note : 17/20


samedi 22 janvier 2022

[Chronique #257] Scordatura

 

Auteure Floriane Turmeau

Genre :  #Fantastique  #Jeunesse #Horreur

Nombre de pages : 168

Où le trouver : Amazon

Prix :  6,99€/ 9,95€

Format :  Ebook / Broché




Il ne faut pas réveiller les spectres qui dorment…

Sao Mai, 11 ans, est une musicienne prodige. Pourtant, depuis qu’elle utilise le violon noir trouvé chez sa grand-mère, rien ne va plus : ses nuits sont peuplées de cauchemars, et elle a des visions terrifiantes chaque fois qu’elle joue. Achille, triangle de son orchestre et passionné d’ésotérisme, la met en garde : une Ombre la suit partout ! Sao Mai saura-t-elle utiliser son don pour renvoyer l’esprit maléfique d’où il vient ?



Scordatura est un roman jeunesse qui, au vu du résumé, semblait posséder un très bon potentiel pour être terrifiant, addictif et surprenant, malheureusement, je dois avouer que j’ai été déçu par l’ensemble de l’univers que l’auteure a voulu nous dévoiler.


Le principal problème vient d’ailleurs du fait qu’il n’est pas assez exploité, il y a encore beaucoup de zones d’ombres et d’incompréhension une fois le roman terminé et je trouve cela vraiment terriblement dommage. Je n’ai pas réussi à apprécier les détails horrifiques ou les effets de surprises que l’auteure a mis en place au cours des différents chapitres, je n’ai pas eu toutes les réponses les plus évidentes à des questions que n’importe quel lecteur va immédiatement se poser.


En dehors de cela, l’idée d’un instrument de musique hanté fait partie des classiques du genre horrifique, et le faire découvrir à de jeunes lecteurs en restant dans un registre soft est une excellente idée, peut être d’ailleurs qu’ils se poseront moins de questions que nous, plongeant plus facilement dans l’histoire et ses rebondissements sans être aussi pointilleux qu’un lecteur habitué au genre de l’horreur.


Scordatura n’est donc pas du tout un coup de cœur malgré un résumé prometteur, une couverture intriguant et une plume sympathique.


Ma note : 13/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

vendredi 21 janvier 2022

[Chronique #256] L' Arpenteuse de rêves

 

Auteure : Estelle Faye

Genre :  #Fantastique  #Fantasy

Nombre de pages : 352

Où le trouver : Amazon

Prix :  13,99€/ 16,90€

Format :  Ebook / Broché


Bénéficiez d'une remise lors de l'achat du livre avec le code YSEREI5 chez l'Antre Temps !



Myri est une Arpenteuse, elle a le pouvoir de s’immiscer dans les rêves des autres. Ce pouvoir est aussi une malédiction qui a causé la mort de sa jeune sœur, quelques années auparavant. Depuis, Myri se tient à l’écart des rêves grâce à la nerfolia, une plante interdite.
Mais dans le royaume de Claren, quand on est une habitante de la ville basse, on n’échappe pas facilement à son destin. Une pollution inquiétante se répand autour des ateliers, le long du fleuve. Elle coïncide avec l’apparition d’étranges fantômes qui s’introduisent dans les rêves et les transforment en cauchemars. Alors, quand le petit Miracle est à son tour frappé par le Mal des fantômes, Myri n’a pas d’autre choix que de redevenir une Arpenteuse.


L’arpenteuse de rêves nous propose une histoire vraiment originale et bien ficelée. Nous avons un environnement dur et assez violent : maltraitance, pollution et bien d’autres qui rendent la vie des habitants proche de la survie que d’une paisible petite vie. 

Les quelques survivants, dont nos protagonistes vont apporter de nombreux rayons d’espoir à cette civilisation en déclin, et l’auteure a vraiment la main pour nous faire espérer avec eux. 

J’ai vraiment apprécié la plume de celle-ci, aussi fluide qu’addictive, nous avons le plaisir de découvrir des chapitres courts qui s’enchainent ainsi avec aisance et rapidité, chose que j’apprécie tout particulièrement, je trouve que cela donne un rythme plus dynamique et addictif à l’histoire. 

L’atmosphère est très bien retranscrite, entre les maltraitances, les classes sociales qui se sont établies, cette angoisse permanente et oppressante qui nous suivra tout au long des nombreux périples et rebondissements que vont rencontrer les jeunes protagonistes, j’ai vraiment réussi à m’immerger pleinement dans l’univers qu’Estelle Faye a souhaité nous faire découvrir.

Je n’ai cependant pas eu de coup de cœur pour ce roman, qui est prometteur et plaira à de nombreux lecteurs et lectrices de tout âge !



Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

mercredi 12 janvier 2022

Chronique #255] Assassin's Creed - Fragments, tome 2 : Les enfants des Highlands

 

Auteur : Alain T. Puysségur

Genre :  #Fantastique #Historique #Fantasy

Nombre de pages : 352

Où le trouver : Amazon

Prix :  4,99€/ 14,95€

Format :  Ebook / Broché




Un vent de rébellion souffle sur l'Ecosse... 1296. Les guerres d'indépendance de l'Ecosse sont sur le point de changer l'Histoire de la Grande-Bretagne. Sous la pression du roi Edouard Ier, la ville assiégée de Berwick-Upon-Tweed est livrée aux Anglais qui massacrent et brûlent tout sur leur passage. Ailéas et Fillan, jumeaux orphelins de 16 ans, sont séparés lors de cette nuit cauchemardesque. Ailéas est portée disparue et Fillan parvient de justesse à rejoindre un clan écossais avec qui il fuit vers le nord du pays, au coeur des Highlands.

Le jeune homme comprend qu'ils doivent rejoindre une mystérieuse société, la Confrérie des Assassins, seule capable de le protéger d'un groupe de guerriers aux ordres des Templiers. Tout en tentant de faire le deuil de sa soeur, Fillan va devoir se plonger dans son passé pour comprendre quelle est sa vraie destinée et pourquoi la tâche de naissance qu'il arbore sur le poignet semble faire de lui une cible pour l'Ordre des Templiers.
Il doit trouver pourquoi sa vie est soudain menacée, alors que le cri de la liberté résonne à travers toute l'Ecosse. Découvrez ce roman haletant Assassin's Creed Fragments, au coeur des premières guerres d'indépendance de l'Ecosse.

Dans ce second tome, nous allons voyager en Écosse en 1296, durant les guerres d’indépendances. Cela sous-entend déjà de nombreux combats, des batailles épiques : sanglantes et tragiques, des conflits politiques et des manipulations en tout genre.

Le thème principal de cette saga est avant tout de mettre en avant les « aventures » de jumeaux, je préférais d’ailleurs parler de « destin », car je doute qu’ils aient choisi de s’engager dans des voies aussi périlleuses de leur propre gré. 


Après le Japon, l’Écosse, deux pays que j’aime énormément, autant pour sa culture que son histoire, la beauté des lieux et son folklore, j’ai donc était ravi de découvrir ce pays au travers de « Les enfants des Highlands ».


La plume de l’auteur est plaisante : fluide, addictive et précise. J’aime la façon dont il décrit les décors, les personnages principaux et secondaires, les trames historiques et surtout, les scènes d’actions. 

Il y a peu de temps morts, le tout est vraiment cohérent et agréable à lire même si, comme moi, vous n’êtes pas fan de roman avec une part historique à l’intérieur. 

Dans cette saga, elle est intégrée avec finesse et minutie et c’est un point fort que j’apprécie beaucoup chez cet auteur.


Je la conseille à tous les fans de la licence Assassin’s Creed et aux néophytes, car il n’y a besoin d’aucune connaissance spécifique pour savourer ces romans .



Ma note : 16/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

vendredi 7 janvier 2022

[Chronique #254] Les tribulations d'Esther Parmentier, sorcière stagiaire, tome 2 : Trafic sanglant - Vampires sur les dents

 

 

Auteure : Maëlle Desard

Genre :  #Fantastique #Humour

Nombre de pages : 336

Où le trouver : Amazon

Prix :  12,99€/ 15,90€

Format :  Ebook / Broché




De sorcière qui s'ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back : il enquête désormais sur un trafic au sein de la communauté vampire et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications...



J’ai vraiment adoré retrouver une nouvelle fois notre si particulière Esther et ses amis, aussi spéciaux que géniaux. L’auteure nous offre cette fois-ci une nouvelle affaire et un nouveau compagnon pour la jeune fille : Wolfgang Strøm, un loup-garou qui s’immiscera progressivement et sans en laisser le choix dans notre cher duo Esther/Loan.


Que dire de plus, c’était à nouveau une lecture aussi immersive que drôle, car certains personnages ne manquent pas d’humour, de maladresse, et j’en passe. C’est un savant mélange qui au final nous offre un roman accessible à tous, facile à lire et difficile à reposer sans avoir tourné la dernière page.


L’enquête est intéressante, j’ai bien aimé les rebondissements et les sauts d’humeurs de certains protagonistes, les réactions et les conséquences de certaines de leurs actions. Déjà que le duo était épique, ce trio est encore plus anthologique que dans le premier tome !

Je plains certains personnages par moment, l’auteure est vraiment sadique avec eux et c’est génial.


Sa plume évolue, je l’aime toujours autant pour sa fluidité, ses descriptions atypiques et le caractère particulier de ses personnages, protagonistes et secondaires inclus. Il y a peu de temps mort, pas mal d’actions, de rebondissements, de réflexions, et l’ensemble donne un second tome qui se déguste avec plaisir ! 



Ma note : 18/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

mardi 4 janvier 2022

Mes chroniques sur Instagram

 Bonjour ! 

Depuis peu, je me suis mise sur Instagram pour y publier mes avis, donc vous trouverez désormais mes mini-chroniques directement sur l'autre plateforme ! Ainsi que d'autres informations en tout genrequi pourrait vous plaire 💞

Voici la liste que vous pourrez trouver sur Instagram, n'hésitez pas à vous abonner !

[Dernière MAJ 07/01/2022]