jeudi 10 mars 2022

[Chronique #263] Corpuscrit



Auteure : Christelle Colpaert Soufflet

Genre :  #Horreur

Nombre de pages : 179

Où le trouver :  Amazon

Prix :  18,00€/   2,99€

Format :  Ebook / Broché




Mila Dark, une auteure à succès, peine à achever le second opus des aventures de Borowak, tueur en série impitoyable et sanguinaire. Fragilisée par un énième échec sentimental, pressée par les exigences de son éditrice, Mila consent à se mettre au vert et part s’isoler en plein coeur de la Vallée de la Semois pour tenter de finaliser son manuscrit. L’auberge rouge ressemble à un véritable havre de paix. Un cadre idyllique, un calme salvateur et des rencontres exaltantes vont rythmer son séjour. Pourtant, une nuit, tout va basculer. Entre horreur, sadisme et humiliations, la jeune femme va devoir se battre pour sortir vivante de cet enfer dans lequel elle se trouve prise au piège.



Un roman d’une exceptionnelle violence psychologique pour la jeune protagoniste que nous allons suivre tout au long de l’histoire. J’ai été captivé du début à la fin et j’ai adoré ce huis clos maléfique !

J’ai découvert l’auteure grâce à ce roman, et je pense être devenue une fan des écrits de Christelle Colpaert Soufflet. J’ai vraiment adhéré et aimé la plume, le rythme du récit et les révélations qui se font au compte goutte. 

Le final est d’ailleurs incroyable, elle laisse le lecteur totalement bouche bée, du moins, c’est ce qui m’est personnellement arrivé, j’en suis restée sans voix en découvrir l’horrible vérité qui se cache derrière le scénario.

L’atmosphère qui règne tout au long des chapitres est incroyablement lugubre, intense et macabre. Elle est aussi malsaine qu’addictive. Alors oui, il faut aimer ce genre de littérature, mais j’y ai retrouvé des airs de célèbres films comme « Seven » ou « Les rivières pourpres ». 

Attention, je ne dis pas que c’est du copié-collé, je parle purement et simplement de l’atmosphère qui rend l’histoire difficile à quitter. Je l’ai d’ailleurs lu en deux jours, impossible de m’ôter de la tête toutes ces questions sans réponses qui tournent en boucle dans mon esprit.

Les sévices sont nombreux et bien pensés, trop peut-être, car je tremblais avec la jeune femme selon les situations, ce qui ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. C’est un des points les plus appréciables du roman. Ressentir la douleur, le désespoir, la folie de Mila en même temps qu’elle.

Corpuscrit, autant le titre que la couverture prennent tout leur sens une fois la dernière page du roman tourné, et je n’ai qu’une chose à dire à ce sujet : « Wow ».

Bien entendu, âmes sensibles s’abstenir… ou ne mangez pas avant de débuter ce roman, car vous risqueriez d’en garder quelques désagréables souvenirs ou regrets, vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenu, hahaha ! 


Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis à vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire