jeudi 14 avril 2022

[Chronique #267] La longue nuit

 




Auteur : 
David Moitet

Genre :  #Jeunesse #Fantasy

Nombre de pages : 288

Où le trouver : Amazon / Didier Jeunesse

Prix :  15,90€

Format :  Broché





Mira a un rêve : devenir la première femme enquêtrice du royaume. Mais pour cela,  elle doit réussir l’épreuve de la longue nuit,  un rite qui permet à chacun de gagner sa place dans la société. L’enjeu est de survivre une nuit entière dans la forêt  interdite et de trouver une fleur de Lune... Mira n’est pas au bout de ses surprises,  car les secrets de la forêt vont bien au-delà de cette terrible initiation."




La longue nuit est un roman qui m’a surprise du début à la toute fin, ou nous apprenons enfin le véritable sens qui se cache derrière ce titre et ce résumé relativement intriguant.

Nous allons suivre le rite de la longue nuit auprès de Mira, une jeune femme au physique atypique, car oui, les personnages de ce roman ne sont pas totalement humains ! Par exemple, notre protagoniste est une femme antilope au caractère bien trempé et déterminé. 
Il y aura également de nombreuses autres races au cours de cette aventure palpitante, des hommes et des femmes zèbres, lions ou encore rhinocéros. Vous ne serez pas déçu une seule seconde par le côté hétéroclite des créatures présentent au fils des chapitres.

L’histoire tournera donc autour de Mira qui deviendra la première femme enquêtrice, car comme vous vous en doutiez déjà, elle réussira la longue nuit pour entamer cette carrière qui marquera un tournant dans l’histoire du royaume. Bien entendu, nous aurons droit à quelques clichés machistes comme certaines femmes rencontrent bien trop souvent dans des métiers soi-disant réservés « aux hommes ». Mais ce qui est agréable en dehors de cette dénonciation sociale due à son sexe, c’est qu’elle ne va pas se laisser marcher sur les pattes, si je puis le dire ainsi, et cela apporte beaucoup au roman et a la construction du personnage de Mira.

Au fil des chapitres, notre protagoniste entamera ses premières missions qui la mèneront à découvrir de bien sombres et terribles secrets autour de ce rite de la longue nuit. Cette portion de forêt gardée en permanence et interdite à quiconque en dehors de la tradition du passage à l’âge adulte. Mais pourquoi autant de mystères ? Pourquoi ceux qui y pénètrent n’en reviennent parfois jamais ? Ou du moins… plus en vie. 

J’ai vraiment eu l’impression que tout ceci affecté énormément la jeune femme antilope au point de prendre de sacrés risques pour tenter de découvrir la vérité, de comprendre ce qui se trame réellement derrière ces barrières sensées protéger le peuple de ce qui vit au-delà des bois. Mais pourquoi y envoyer de jeunes adolescents si ceux-ci semblent être si dangereux ?

Je me suis souvent posé les mêmes questions que Mira, et j’ai adoré suivre son enquête pour découvrir la vérité. Croyez-moi, vous n’avez pas fini d’être surpris ! Les rebondissements sont nombreux, mais bien dosés, ils arrivent au bon moment, nous offrant parfois des moments de doute ou de crainte.

L’écriture de l’auteur est agréable, sa plume fluide nous entraine facilement dans son univers et j’ai également apprécié l’histoire pour son originalité et son intrigue addictive. Je dois cependant reconnaitre que certains passages m’ont semblé un peu longs, surement car je souhaitais avoir des réponses plus rapidement, mais ceci n’est que mon ressenti personnel bien entendu.

En conclusion, je dirais que ce roman peut être lu à tout âge, il est addictif et très agréable à lire. Les personnages ont du caractère, les clichés vite renversés et l’intrigue passionnante.


Ma note : 16/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis-à-vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire