vendredi 8 juillet 2022

🔮 Chronique #273 : Wranglestone : Ici s'achève la lutte




Winter is coming ...
Au cœur du parc national de Wranglestone, une petite communauté survit sur les îles, au milieu du lac. Dans un monde envahi de morts-vivants, elle y est protégée par l'eau... sauf en hiver. Car, quand le lac gèle, il faut redoubler de vigilance.
C'est dans cet univers sauvage et plein de dangers que Peter et Cooper, 15 ans, vivent leur première histoire d'amour. Jusqu'à ce que Peter commette une erreur mortelle et soit envoyé sur le rivage, pour s'endurcir. Mais ce qu'il y découvre remet en question tout ce qu'il pensait savoir sur leur communauté."




Wranglestone est un roman qui m'a tout d'abord séduite par son résumé, puis sa couverture, que je trouve vraiment fascinante. Il s'agit d'ailleurs d'un roman LGBT, ou une petite romance entre deux hommes sera présente sans être pour autant au coeur de l'histoire de ce roman.

C'est un point positif à souligner pour ceux qui n'aime pas les romances, car celle-ci est plus sous-entendu qu'omniprésente au point d'avoir envie de vomir des paillettes de bonheur absolu pour les deux protagonistes. C'est peut être même tout le contraire, celle-ci s'installe lentement, avec des maladresses et de la douceur par moment, mais rien qui ne soit vraiment handicapant au vu de l'histoire en elle-même, des zombies !

Mélanger zombies, ou "rôdeurs", comme ils se font appeler dans ce roman, et LGBT, j'ai adoré l'idée. Rare sont les romans qui allies les deux, ou du moins, c'est le premier du genre que je lis !

La lecture est vraiment extremement fluide et dynamique, j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur et sa façon d'amener les évènements, positifs ou négatifs, au sein de son univers post-apocalyptique.


Le protagoniste principal, Peter, n'a rien du super héro par excellence, c'est même le contraire, il est assez maladroit, il a trop bon coeur, il est très attanchant et il est assez aveugle quand il s'agit de sujet le concernant, mais il a un ange gardien, Cooper, le garçon qui l'aime en secret depuis fort longtemps.

De fils en aiguilles, nous en apprendrons plus sur la façon dont vivent ces derniers survivants humains par rapport au saison, vivant sur un lac gelé l'hiver, ils sont des proies vulnérables durant ces périodes de grands froids, et c'est d'ailleurs à cause de cela que tout va déraper pour notre héro, qui comettra des erreurs que la communauté aura du mal à cautionner, surtout quand il s'agit de "survie générale". 

Exilé temporairement sur le rivage, ou les rôdeurs errent dans cette forêt sans vie - ou presque-, il devra s'endurcir et prouver qu'il mérite sa place au sein de la communauté. Il y découvrira, avec Cooper, de nombreux secrets enfouis par leurs ainés et sur ces zombies qui peuvent passer des heures à les observer durant les saisons chaudes depuis la forêt. 
Un comportement pour le moins "bizarre" d'ailleurs. 

Que cache vraiment Wranglestone ? 

Je classerais ce roman dans la catégorie "jeunesse", car la romance est légère, et le côté zombie également. Rien qui ne puisse traumatiser un jeune lecteur curieux et avide d'en découvrir plus sur la communauté LGBT ou sur une énième histoire de zombies !


Ma note : 17/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis-à-vis du partage, merci de m'en faire part !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire