mercredi 27 juillet 2022

🔮 Chronique #275 : Le recueil de la folie pure

 




Auteur : 
Sylvain Silvestro

Genre :  #Horreur #Nouvelles

Nombre de pages : 137

Où le trouver : Amazon 

Prix :  9,50€ / 3,49

Format :  Broché / Ebook






Ce recueil de nouvelles est réservé à un public averti (18+)

Séquestration, réseaux sociaux, dépendance, schizophrénie, torture... Voilà quelques-uns des thèmes abordés dans les 4 nouvelles de ce second recueil de la folie.

TITRES :

Assassins
Accro
La belle séquestrée et la bête amoureuse
La fée des dents"





Ce nouveau recueil de nouvelles de l’auteur m’a totalement convaincue que la folie peut s’immiscer absolument partout, même sur un visage angélique ou dans une situation tout à fait banale.


Je suis cet auteur depuis déjà de nombreuses années, j’ai également chroniqué tous ses romans horrifiques allant de « Enquête paranormale 2.0 » à celui-ci, et que dire....


Impossible de ne pas relever qu’il y a une grande amélioration dans la façon de divertir le lecteur en nous plongeant à chaque fois dans des histoires de plus en plus glauques et parfois très difficile à lire. Personnellement, je n’ai pas eu de problème vis-à-vis du côté terriblement gore et ignoble de certains détails de ce recueil de nouvelles.


Bon d’accord, la nouvelle « Accro » reste quand même celle qui m’a donné le plus de frissons, car nous y suivons une jeune fille qui est prête à tout pour se faire connaitre et réussir sur les réseaux sociaux. Mais quand je dis « prête à tout », c’est là que mes poils se sont dressés et que j’ai pu ressentir les frissons liés aux actes qu’elle commettra régulièrement pour attirer plus de monde sur ses lives internet afin de devenir la numéro 1. 

Pourquoi celle-ci m’a le plus marquée ? Car je suis moi-même une femme, et… brrr, rien que d’imaginer certaines scènes, c’est absolument terrible et insupportable tant la douleur doit être… à son paroxysme ! (Avouez que je vous ai donné envie d’en savoir plus sur cette nouvelle !).


Les trois autres nouvelles sont toutes aussi excellentes, j’ai un petit faible pour « la fée des dents » avec ce petit enfant maltraité par ses parents de façon permanente et écœurante. Il fera la rencontre de sa petite fée des dents qui exaucera ses souhaits enfantins (ou pas ?) à chaque fois qu’il glissera sa petite quenotte sous son oreiller. N’allez pas voir ici un simple petit conte pour enfants, c’est sous-estimé l’imagination et la capacité de l’auteur à nous démontrer que l’horreur se cache partout, sous toutes les formes possibles.


Comme je le disais plus haut, Sylvain Silvestro est un auteur que j’affectionne particulièrement pour ses romans ou recueils de nouvelles (la chambre des tortures, le trésor maudit des templiers, Ethan [qui m’a d’ailleurs fait pleurer !], le couloir des ténèbres, etc.). 


Quel que soit le thème abordé, l’auteur nous offre un moment d’horreur digne des plus grands écrivains du genre, je ne suis jamais déçue, j’arrive à ressentir la peur, le doute, parfois je pleure, parfois je souris devant une injustice qui ne reste pas impunie, même si cela ce fait de façon très glauque et terrifiante. 


Nous sommes en présence de romans horrifiques, il faut s’attendre à tout : du gore, du glauque, des sujets sensibles, des tortures et bien d’autres choses encore que tout lecteur attend de retrouver dans un bon roman ou recueil de nouvelles d’horreur.


Il s’agit donc d’un nouveau coup de cœur pour ma part, et je remercie à nouveau l’auteur pour sa confiance indéfectible à mon égard qui me permet de découvrir ses romans en avant-première grâce au service presse ! 


Ma note : 20/20


Mes avis sont partagés automatiquement sur les plateformes livresques comme LivrAddictBabelioBooknodeGoodReadsSur les sites marchands : Amazon, Fnac, Kobo. Le site de l'auteur ou celui de la maison d'éditions.Sur divers groupes FB dédiés aux livres.
↪ Pour une demande particulière vis-à-vis du partage, merci de m'en faire part !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire